Actu
Pics up, le BAL fête ses 5 ans sur les Berges de Seine

Pics up, le BAL fête ses 5 ans sur les Berges de Seine

07 avril 2015 | PAR Simon Théodore

Du 27 au 31 mai aura lieu, sur les Berges de Seine, une exposition participative d’images décalées. Ce projet, lancé sur les réseaux sociaux le 31 mars, vise à replacer l’image dans l’espace public. Cette année, les jeunes de LA FABRIQUE DU REGARD sont mis à l’honneur.

Via les réseaux sociaux et le hashtag #PicsUp !, les acteurs de ce projet lancent un appel public au partage d’images. La plateforme numérique accueillera toutes les images envoyées et les meilleures seront sélectionnées en vue de l’exposition. Chaque semaine, le post d’une personnalité publique sera mis en valeurs. Le 28 mai, l’exposition sera inaugurée par la maire de Paris, Anne Hidalgo, ainsi que par son adjoint à la culture.

Depuis 2008, la FABRIQUE DU REGARD est une plate forme pédagogique travaillant avec les jeunes issus des zones d’éducation prioritaires. Cette initiative consiste à développer, chez eux et à travers l’image, une approche critique, politique et esthétique du monde qui les entoure. En proposant des images décalées, ils réinvestiront l’espace public. Les premières photographies pleuvent sur les réseaux sociaux et sont, d’ores et déjà, consultables.

Cet événement culturel se déroule en trois temps. La plate forme web a donc été lancée et il est, dès à présent, possible de contribuer à apporter sa vision du monde. Dans un second temps et du 27 au 31 mai, un mur de 20 mètres de haut et de 100 mètres de long exposera les meilleures photographies. Chaque jour, l’installation sera différente. Un studio, installé à proximité, permettra aux participants d’imprimer directement leurs réalisations. Enfin, de manière à immortaliser le projet, un livre retraçant l’évolution de l’exposition sera publié dès la rentrée 2015. Toutes les informations et les explications pour participer à cette démarche sont disponibles ici.

Visuels : DR

[Carnet de Voyage] Utrecht met la pédale forte
[La recette de Claude] Bavarois au cassis
Simon Théodore

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture