Actu
Pass sanitaire au cinéma : le gouvernement enfonce le clou

Pass sanitaire au cinéma : le gouvernement enfonce le clou

27 juillet 2021 | PAR Orane Auriau

Une nouvelle mesure vient d’être annoncée : le pass sanitaire, effectif depuis le 21 juillet, ne sera désormais plus obligatoire en salles pour moins de 50 spectateurs.

Un pass sanitaire maintenu sous certaines conditions

La direction générale de la Santé a spécifié que « la jauge de 50 personnes et plus, retenue comme seuil d’application du pass sanitaire dans certains établissements recevant du public, est déterminée en fonction de la capacité et des prévisions d’accueil de cet établissement et non en fonction de l’occupation réelle des lieux ».

S’il est prévu un dépassement de ces chiffres, mais que tout compte fait moins de cinquante personnes viennent, le pass sanitaire s’appliquera quand même.

 

Une solution efficace?

Cette directive s’applique après l’inquiétude des professionnels du secteur, qui ont alerté sur une baisse des fréquentations, qui serait de 70%. Prévoir un test PCR ou antigénique de moins de 48h, une attestation de rétablissement post-covid de moins de six mois ou le pass sanitaire vaccinal, est jugé contraignant par bon nombre de spectateurs. Reste à voir si cette nouvelle mesure les encouragera à revenir dans les salles obscures.

 

Crédits visuels © : Franz Jachim

[Cannes 2021, Cannes Première] Tromperie : nouvelle plongée littéraire signée Desplechin, portée par Denis Podalydès
Les paysages rêvés de François Avril
Orane Auriau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture