Actu
On Kawara s’éteint à 81 ans

On Kawara s’éteint à 81 ans

15 juillet 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

Le plasticien japonais, icône de l’art conceptuel, est décédé à New York le 10 juillet à l’âge de 81 ans.

L’oeuvre de Kawara pourrait s’interpréter comme un regard obsessionnel sur le passage du temps. Ses séries de dates peintes jour après jour depuis la fin des années 60 l’ont rendu bien célèbre. Depuis le 4 juin 1966 jusqu’à sa mort, Kawara a peint chaque jour une « date painting », accompagnée du journal du jour. Son oeuvre nous pouvons la retrouver dans les plus grands musées du monde, du Centre Georges Pompidou au Metropolitan de New York, ainsi que chez des collectionneurs belges. Il ne faut pas oublier que la galerie Yvon Lambert a accueilli le plasticien dans sept expositions personnelles de 1971 à 1997.

On Kawara a émis 3092 tweets de son vivant. Les tweets de l’artiste ont été tous pareils « I AM STILL ALIVE #art ». Selon Libération, par un procédé d’automatisation des tweets de Kawara, l’artiste a réussi à se survivre car son compte continue d’émettre ce message sans que la mort puisse l’interrompre.


On Kawara, Date Paintings – par Sébastien Faucon par CNAP

Visuel © On Kawara, June 19, 1967 from Today Series

[Rencontres d’Arles] Christian Lacroix offre ses visions de l’Arlésienne à la Chappelle de la Charité
[Festival d’Avignon] « Même les chevaliers tombent dans l’oubli » : Matthieu Roy règne sur le jeune public
Carlos Dominguez-Lloret

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture