Actu

Nouveaux rebondissements dans la crise au Monde

Nouveaux rebondissements dans la crise au Monde

09 mai 2014 | PAR Alexander Mora-Mir

La crise du journal le Monde s’intensifie aujourd’hui. Vincent Giret et Michel Guerrin, les deux adjoints de la directrice du Monde, ont quitté leurs fonctions a-t-on appris vendredi via l’AFP, confirmant une information du Figaro.

L’assemblée générale organisée mercredi 7 mai 2014 s’est soldée par la proposition d’engager une « médiation » d’une semaine avec la direction, dans l’espoir d’obtenir un changement de gouvernance et d’éviter un scénario de crise comme à Libération. Une réunion avec les actionnaires, le trio BNP (Bergé, Niel, Pigasse) est prévue le mercredi 14 mai. Elle va se solder par des changements dans la direction du journal, selon une source proche du dossier contactée par l’AFP, initiés déjà aujourd’hui.

En effet, aucune précision n’est disponible actuellement sur les conditions de départ du directeur délégué des rédactions Vincent Giret et de Michel Guerrin, directeur adjoint des rédactions. Ils avaient été directement mis en cause par une partie de la rédaction engagée actuellement dans ce conflit avec la direction qui dure maintenant depuis quelques mois.

En pleine transition vers le numérique, concurrence oblige, le malaise avait pris de l’ampleur autour du projet de réorganisation de la rédaction initié en février. Les membres de l’encadrement du quotidien et du site internet, démissionnent de leurs seules fonctions, non pas du journal. Ils ne souhaitent pas fragiliser la rédaction, et se tiennent même « disponibles pour traiter les affaires courantes jusqu’à la nomination d’une nouvelle équipe », précisent-ils. Un geste élégant, qui malgré la tension existante, témoigne du professionnalisme de ces sept rédacteurs en chef, principalement issus du web.

Les deux adjoints de la directrice du Monde, Nathalie Nougayrède ont quitté leurs fonctions, seulement deux jours après la « médiation » menée par la SRM (Société des rédacteurs du Monde). La gouvernance jugée trop « autoritaire » par certains journalistes, le manque de confiance et de communication avec la direction commence à répondre en faveur des mutins. A suivre de près.

© visuels : Creative Comments Wikipedia

Une recette d’objets new-yorkais pour le meilleur des gâteaux
Derniers jours : Maurice Lemaître à la galerie Patrice Trigano
Alexander Mora-Mir

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *