Medias
Skyrock, radio en crise

Skyrock, radio en crise

14 avril 2011 | PAR Lea Iribarnegaray

Suite à l’éviction de son fondateur Pierre Bellanger, Skyrock a été mise en vente. La radio rap et rebelle traverse une crise aigüe, provoquant la mobilisation de nombreuses personnalités et de centaines de milliers d’auditeurs.

« Défendons la liberté de Skyrock ». L’intitulé de la page Facebook, créée pour l’occasion, en dit long sur le danger encouru. Alors que Jack Lang, ancien Ministre de la Culture, craint que la radio devienne « muselée et banalisée », plusieurs groupes phares de la scène rap sont également montés au créneau, parmi lesquels Sexion d’Assaut, Rohff, La Fouine, Sinik, Le 113 ou Soprano.

Créé en 1986, le groupe Skyrock est contrôlé à 70% par Axa Private Equity et à 30% par Pierre Bellanger. Mardi dernier, le conseil d’administration de la société Nakama, holding de contrôle de Skyrock, a nommé Marc Laufer au poste de Directeur Général du groupe, laissant à Pierre Bellanger la seule présidence du conseil d’administration et le privant ainsi de ses fonctions opérationnelles. Marc Laufer est l’ancien Directeur Général délégué du groupe NextRadio TV et a exercé différentes fonctions au sein du groupe NRJ.

La radio, héritière de la « Voix du Lézard », représente une des toutes premières radios libres des années 80. Son fondateur, Pierre Bellanger, fait figure de pionnier. Dans les années 90, il avait lancé la plate-forme d’accueil de blogs Skyrock.com, qui héberge aujourd’hui encore plus de 33 millions de blogs.

Étant très bien positionnée, la programmation de Skyrock – rap, R’n’B, hip-hop et libre antenne – ne devrait pas être modifiée. Cependant, pour Laurent Bouneau, Directeur Général des programmes de la radio, «Skyrock représente cette France multiculturelle qui a toute sa place et sa liberté, et Pierre Bellanger en est le garant».

(c) Pierre Bellanger, ancien patron de Skyrock

Le Festival Hautes Tensions entre en deuxième semaine
La plus belle femme de l’année est…
Lea Iribarnegaray

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture