Medias
Pif Gadget ne meurt jamais

Pif Gadget ne meurt jamais

16 septembre 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Voici une info pour vieux. Pour vieux c’est à dire pour gens qui ont été très jeunes, entendez moins de 10 ans, dans les années 70. Le magazine plein de trucs et astuces Pif Gadget pourrait renaître grâce à l’Humanité.
images

D’abord mécréants, sachez que Pif existait jusqu’en 2008 et de vous avouer que l’information nous avait échappée. Le magazine appartient à l‘Humanité (c’est dans le journal que le chien était apparu avant de devenir autonome en 1969) qui a donc toute liberté pour le relancer.

Pif Gadget a été un phénomène immense, plusieurs fois « Prix Phénix » de la Bande dessinée. Dans Pif opéraient les grands dessinateurs de leur génération : Eduardo Teixeira Coelho, Turk, Gotlib ou encore Pica.

A ses grandes heures, Pif tirait à 1 000 000 d’exemplaires.

Alors, ce serait le retour des stylos microscopes et des boîtes à faire disparaître, et nos mains à couper que ce seront les papas quadra qui se rueront là- dessus !
Visuel : Pif Gadget n°53.

Journée du patrimoine : un parcours sensuel et chic dans Paris
(Re)souviens-toi l’été dernier
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *