Medias
Naguib Sawiris prend les commandes d’Euronews

Naguib Sawiris prend les commandes d’Euronews

17 août 2015 | PAR Hakim Akcha

La nouvelle est tombée en fin de semaine dernière. La célèbre chaîne d’information européenne, Euronews est désormais sous les commandes de Naguib Sawiris, égyptien milliardaire d’une soixantaine d’années. La nouvelle ne plaît pas à tout le monde. Retour sur l’affaire.

La chaîne européenne d’information et véritable « CNN européenne », Euronews vient de tomber aux mains du milliardaire égyptien Naguib Sawiris. Plus de la moitié de la chaîne (exactement 53%) appartient désormais à ce nouvel actionnaire. Les vingt-et-un groupes d’audiovisuels et les trois collectivités territoriales considérés comme les actionnaires historiques de la chaîne ne possèdent désormais plus que 47% des parts.

Diffusée dans 13 langues différentes dont deux moyen-orientales (arabe et turc), Euronews est devenue la « Voix de l’Europe » sur le Vieux Continent et dans le monde entier. D’autre part, la chaîne est présente dans près de 160 pays et ses programmes toucheraient près de 420 millions de foyers disséminés dans le monde entier. En outre et avec un budget de « seulement » 75 millions d’euros, Euronews réussi à dépasser les audiences en Europe de CNN International et de la BBC World News avec 4,4 millions de téléspectateurs adultes chaque jour. Symbole de la coopération européenne la chaîne est désormais sous le contrôle de la famille égyptienne Sawiris.

Touchée par la crise du secteur des médias, Euronews accumule peu à peu de nombreux problèmes financiers et peine ainsi à trouver les fonds pour s’en sortir. La chaîne d’information avait déjà connu quelques épisodes difficiles mais en cette période de crise, les risques de péricliter sont d’autant plus importants. Alors que ses actionnaires historiques sont à la traîne, Michael Peters, devenu président du directoire, doit impérativement trouver un moyen de relancer son actionnariat. Après maintes négociations, le nouvel actionnaire ne sera nul autre que le groupe Media Globe Networks (MGN) présidé par Naguib Sawiris, premier héritier de l’empire égyptien d’Orascom. L’homme est reconnu dans le monde pour ses qualités de businessman aguerri et pour sa fortune évaluée par Forbes à près de trois milliards de dollars qui lui permettent d’investir dans « des zones où personnes ne voulait aller », comme l’Irak ou la Corée du Nord. 

Enfin, même si la nouvelle réjouit la direction et assure l’avenir de la chaîne, de nombreuses personnes crient au scandale. Tout d’abord, il faut savoir que Naguib Sawiris n’est pas un simple businessman. L’homme participe également activement à la vie politique de l’Égypte. Sa main mise sur Euronews, chaîne de l’analyse de l’actualité sous la vision européenne, risque de jouer quant à certaines informations diffusées par la chaîne. Après le scandale de la charte Apple (pour visualiser notre article, cliquez ici.), on peut voir une forte tendance des businessmans pour le rachat de certains médias les plus importants du globe. Ainsi, cet épisode confirme, une fois de plus, les inquiétudes des défenseurs de la liberté de la presse qui s’inquiètent de voir de plus en plus de médias importants et mondiaux devenir les acquisitions d’une grande marque, société ou entreprise.

Visuel : © Portrait de Naguib Sawiris.

[Live report] Viet Cong, Savages, Ride & Dan Deacon à La Route du Rock
Le chanteur Matisyahu interdit de concert par le mouvement anti-israélien BDS
Hakim Akcha

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *