Medias
Marc Voinchet, nouveau directeur de France Musique

Marc Voinchet, nouveau directeur de France Musique

13 juillet 2015 | PAR Elodie Schwartz

Marc Voinchet, producteur et animateur radio français, a été nommé nouveau directeur de France Musique. Il succède à Marie-Pierre de Surville, qui elle se voit confier une mission à la Maison de la Radio…

Animateur depuis 2009 des Matins de France Culture, Marc Voinchet a été nommé directeur de France Musique vendredi 10 juillet. Il remplace ainsi Marie-Pierre de Surville, arrivée à la tête de la radio consacrée au classique et au jazz en mai 2014. « Annoncé via un mail de la direction de Radio France, elle se voit confier une mission en vue de créer une direction en charge de la création musicale et culturelle et de la programmation de la Maison de la Radio » explique le site France Musique.

Marc Voinchet, ancien directeur adjoint en charge des programmes en 2007 de la radio France Musique prendra ses fonctions à la rentrée prochaine. Né à Toulouse en 1965, Marc Voinchet est producteur à France Culture depuis 23 ans. Repéré par le producteur de Culture Matin, Jean Lebrun, il débute sa carrière à la matinale puis présente deux émissions : Personne n’est parfait en 1999 et Tout arrive en 2002. En 2005, il est nommé conseiller aux programmes de France Culture.

De son côté, France Culture a elle perdu son directeur, Olivier Poivre d’Arvor, à la suite d’un limogeage par le PDG de Radio France, Mathieu Gallet. Selon Télérama, « Radio France a fait savoir à ses salariés, par la voie d’un communiqué interne, que ce dernier quitterait ses fonctions le 31 août » mais pour le moment aucun nom concernant son successeur n’a été dévoilé.

Visuel : © Radio France / Christophe Abramowitz

Gagnez 10 catalogues Canaletto et 4×2 places pour visiter le Caumont Centre d’Art à Aix-En-Provence
[Critique] « Le Combat ordinaire » Nicolas Duvauchelle dans l’adaptation cinéma de la BD de Manu Larcenet
Elodie Schwartz

3 thoughts on “Marc Voinchet, nouveau directeur de France Musique”

Commentaire(s)

  • petit

    Marc Voinchet directeur de France Musique, c’est le contre emploi parfait à priori !! , étant donné que cette personne est plutôt branchée zicmu d’aujourd’hui tous genres et pas musique classique , donc on voit pas bien le rapport entre la nomination et le CV . mais le fait est que çà le recase par rapport à une éviction des matins de France culture, où il faisait vraiment trop le fanfaron , et il est vrai que ses collègues le laissait faire…

    juillet 14, 2015 at 13 h 23 min
  • petit

    Le départ de Marc Voinchet est parfaitement justifié ; quand on bosse plus ses sujets d’ emissions qu’on anime, on n’a plus sa place à l’antenne ; quand on dit à de nombreuses reprises des approximations voire des âneries , on doit partir …
    j’ai entendu comme auditeur ce Monsieur Voinchet à l’antenne des « matins de France Culture » dire que les français lui paraissaient xénophobe .Pourtant ici en France , un certain nombre d’intellectuels ont pointés des conditions d’accueil faite par l’état français aux immigrés plutôt laxistes , notamment autour du dispositif dit du regroupement familial , et par rapport à une catégorie d’immigrants qui ne jouent pas ensuite le jeu de la république française.
    Que les gens d’ici ensuite (c’est à dire du cru disent dans la même veine que les conditions d’accueil leur paraissent pas assez contrôlées , ou sont trop laxistes sur le nombre qu’on serait en mesure d’ accueillir convenablement et en toute sécurité ) pour Mr Voinchet c’est pas du tout l’expression de la démocratie c’est un réflexe anti-immigré….

    c’est dire l’orgueil d’un journaliste nombriliste qui penserait mieux que les français et qui a pas compris que l’expression de la démocratie c’est le peuple qui la donne, ne lui en déplaise ????

    Enfin ce petit père la vertu qui se voudrait transgressif se fait nommer président de France Musique , or on ne voit pas le rapport entre le CV de Mr Voinchet et le poste offert mais pendant qu’on y est , pourquoi on ne le nommerait pas plutôt Archevèque d’Evreux , ce serait aussi logique !

    comme journaliste irrespectueux des français , on en a la confirmation avec sa nomination à france musique qui ressemble sérieusement à du copinage interne à Radio-france voire du pistonnage tout court; donc on ne comprends pas que ce Monsieur V se voudrait donneur de leçons aux français , trempe lui-même dans des combines des nominations frelatées aux poste de directeur dans les institutions de la république . Car il est sans doute vrai que d’autres candidats sortis du conservatoire de musique par exemple auraient eu de réelles chances pour être nommées à la direction de France Musique eux à sa place….

    juillet 22, 2015 at 10 h 21 min
  • Renoud-Grappin Daniel

    Cette nomination est affligeante. M V ne connait rien à la musique classique. On ne peut pas mieux se moquer des auditeurs. Quant à moi, j’écoutais F Mu et F Cu depuis le début des années 60. Devant une telle médiocrité de ces deux radios « culturelles », je me suis acheté un lecteur de réseau et j’écoute (sur ma chaine HiFi les radios culturelles de Suède, Danemark, Norvège, Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Belgique, Suisse, Royaume-Uni, Irlande, Etats-Unis, Espagne, Tchéquie….Avec bcp moins de moyens que RF, ces radios sont souvent passionnantes. Bye bye Radio-France de m….

    août 25, 2015 at 11 h 07 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *