Medias

« Le Monde » publie une série d’articles non autorisée sur Michel Houellebecq

« Le Monde » publie une série d’articles non autorisée sur Michel Houellebecq

18 août 2015 | PAR Elodie Schwartz

La guerre est déclarée entre le célèbre écrivain et le journal. Suite à la décision d’une journaliste, et ce malgré sa non autorisation, Le Monde a publié une série d’articles au vitriol sur Michel Houellebecq. N’appréciant pas le fait, il refuse pour l’instant de communiquer et pense même à « porter plainte » si besoin…

Cette histoire risque de faire couler beaucoup d’encre. Hier, lundi 17 août 2015, Le Monde a publié sur son site Internet, le premier volet d’une série d’articles consacrée à Michel Houellebecq. Seul bémol : comme le souligne Ouest-France, ce dernier s’y était « opposé avec virulence ». D’une part, car il n’était pas à l’initiative de cette série et d’autre part, car cette dernière, intitulée Les Six Vies de Michel Houellebecq écrite par la journaliste Ariane Chemin, dresse un portrait peu flatteur de lui.

En effet, dans le premier article de la série publié lundi et ce jusqu’à samedi, Michel Houellebecq est décrit comme un personnage « contradictoire, médiatique, romanesque » et même « tyrannique », précise le journal. Il est « désormais entouré d’une cour d’empereurs chinois » dirait même de l’écrivain un de ses compatriotes. « Il se pose en victime, en être douloureux et souffrant que la littérature a permis de hisser au-dessus de son destin ; il est en réalité devenu un tyran », aurait ajouté cet écrivain resté anonyme selon le journal 20 Minutes.

Un des autres amis auteur de Michel Houellebecq, Frédéric Beigbeder, cité par Le Monde, le considérerait comme un « phénomène de société » dont « le personnage (médiatique, romanesque) a pris le dessus sur la personne, gommant même un peu l’écrivain ». Des descriptions certes toutes plus violentes les unes que les autres mais qui seraient en accord avec le premier article du Monde retraçant la vie atypique de l’écrivain, romancier, poète et essayiste dont le dernier livre, Soumission, est sorti le 7 janvier dernier, date des attentats contre « Charlie Hebdo« .

Sollicité par le journal pour cette série, Michel Thomas, de son vrai nom, aurait refusé de répondre aux questions et aurait selon le site TF1 News, « demandé à ses connaissances d’adopter la même attitude et de ne pas hésiter à porter plainte ». « Furieux que Le Monde engage, cet été, une série d’articles dont il n’a pas l’initiative, Michel Houellebecq nous a répondu, le 26 juin : « Je refuse de vous parler et je demande aux gens que je connais d’adopter la même attitude », aurait précisé la journaliste Ariane Chemin dans son article. « Qu’un écrivain refuse de parler à la presse pour un article le concernant est une chose de très banale et si on s’arrêtait à cela, on n’écrirait plus sur rien, ni personne », aurait-elle déclaré à l’AFP, toujours selon TF1 News.

C’est cependant vers le Figaro que Michel Houellebecq s’est tourné puisqu’il a accepté de faire l’objet d’une série de cinq entretiens dont le troisième volet, une rencontre avec le philosophe Alain Finkielkraut, a été publié le 13 août dernier. Qu’en sera-t-il pour Le Monde ? Affaire à suivre…

Visuel : © Capture d’écran Le Monde

Miley Cyrus ouvrira la 41 ème saison du Saturday Night Live
Avignon : La part culturelle de la French Tech
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *