Medias
Le Fabfest revient à la gaité lyrique pour sa seconde édition le 14 novembre

Le Fabfest revient à la gaité lyrique pour sa seconde édition le 14 novembre

03 novembre 2013 | PAR Marie Pichereau

Pour sa seconde édition, Fabfest Paris 2013 investit une nouvelle fois la Gaîté lyrique et convie des artistes, entrepreneurs, acteurs de la culture, de la politique et des médias, des étudiants et des start-ups à se rencontrer autour de la question de l’innovation dans la culture et les médias.

FAB_FEST_2013-560x471À partir du 14 novembre prochain, quatre jours seront dédiés à la culture et aux médias autour de différents débats et tables rondes au 3 bis rue Papin. On retrouvera également des ateliers spécifiques, des concerts et même des installations. Une start-up conteste sera aussi ouverte pour l’occasion. Il permettra à 7 start-ups innovantes de la culture et des médias, de défendre leur projet en 7 minutes chrono, face à un public et devant un jury d’experts. Comme 1er prix, la possibilité d’intégrer la prochaine promotion de l’Institut Multi-Médias (MediaSchool Group).

La programmation du Fabfest Paris 2013 s’articule autour de trois modalités importantes. La première est l’échange et le débat. Les sujets tourneront autour de différentes thématiques comme celle de « Entreprendre au féminin » ou encore « La Culture, un enjeu entrepreneurial et territorial ». Des jeunes entrepreneurs et des grands patrons seront réunis ainsi que des artistes et des politiques. Dans un second temps la démarche est également pédagogique. Des masterclass, des ateliers, des tables rondes et des études de cas sont prévus. Enfin le dernier leitvmotiv du festival s’axe autour des concerts, des installations avec notamment l’œuvre CAIRN d’Alexander Duke.

Un Speed Consulting sera aussi mis en place dans le cadre d’un échange informel sur le mode du « speed dating ». Un consultant de chez Publicis proposera aux créateurs de start-ups de répondre à leurs questions autour de la communication digitale (community-management, RP online, etc.), et les conseille sur leurs points de blocage et leurs problématiques. Début des festivités à partir du 14 novembre prochain. Pour plus d’informations rendez-vous sur le site de la Gaîté lyrique.

Visuels @capture d’écran.

« Les religions face à l’intolérance » : Martha Nussbaum constructive et rafraîchissante sur les peurs occidentales face à l’Islam
Vous reprendrez bien un peu de poudre ?
Marie Pichereau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture