Medias

La voix de Jean Topart s’est éteinte

La voix de Jean Topart s’est éteinte

30 décembre 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

On connaissait plus facilement sa voix que son visage.  Le son sortant de la bouche de Remi sans famille, c’était lui. Jean Topart s’est éteint à l’âge de 90 ans.

Une voix, mais aussi un homme de théâtre, et pas des moindres. il fut membre de la troupe du TNP section Vilar. Au cinéma, il joua sous la direction des plus grands, citons Chabrol et son Poulet au Vinaigre. La voix d’Elephant man, c’était lui aussi.

Mais, pour la génération des plus de 30 ans, il est celui qui commentait les images documentaires venant clôturer  un épisode des Mystérieuses cités d’or.

Par communiqué, la ministre de la culture a salué la mémoire d' »un grand comédien populaire » (…) « l’une des voix les plus inimitables du cinéma français ».

 

Aurélie Filippetti offre la culture aux plus pauvres ce dimanche
Gagnez 10×2 invitations pour Paris – Berlin Express au Showcase le 11 janvier
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *