Medias

La diversité sur France Télévisions

13 avril 2010 | PAR Gary Serverian

Sur le site internet du Point Hervé Bourges évoque les faibles représentations des minorités visibles au sein des chaines du service public.

Sollicité pour réfléchir à la question de la mixité sociale à l’antenne, Hervé Bourges présentait hier les 12 préconisations du comité permanent pour la diversité à France Télévisions. Première mesure préconisée : attribuer la présentation d’au moins un JT à un journaliste issu des minorités visibles. Dans un entretien accordé au Point.fr, Hervé Bourges, président du comité, regrettait qu’Audrey Pulvar n’ait pas été remplacée. Il annonçait par ailleurs que Jérome Bijoux, passé de RFO à France Télévisions, « devrait prochainement être joker sur les journaux de France 3. »

Autre point essentiel de ce rapport : la création d’un « médiateur social ». Il aurait pour mission de désamorcer d’éventuels conflits relatifs « au délit de sale gueule » au sein de l’entreprise. Ce poste qui reste à pourvoir ferait écho à une enquête de l’INED ( Institut national d’études démographiques ) menée au sein de France 2, France 3 et RFO. Cette étude fait état d’un malaise « aigu » ressenti par certains employés du groupe France Télévisions. Interrogé par le site internet sur l’initiative prise par le CSA, de comptabiliser le nombre de « non-Blancs » à l’antenne, Hervé Bourges s’est déclaré « réticent » vis-à-vis de cette méthode. Réaffirmant implicitement son refus d’imposer une politique de quotas.  

Un proche de la famille Bruni nommé directeur de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration
Petit cours de « hitmaking » avec Stromae
Gary Serverian

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *