Medias

L’immanquable : la Bd avec un temps d’avance

L’immanquable : la Bd avec un temps d’avance

20 janvier 2011 | PAR Sonia Dechamps

Attention nouveauté ! Aujourd’hui même sort en kiosque le tout premier numéro de « L’immanquable », un mensuel dédié à la prépublication de bandes dessinées.

Avis aux passionnés mais aussi – simplement – à tous les curieux, « L’immanquable » débarque. Le principe de ce nouveau magazine ? Faire la part belle aux planches, laisser les œuvres parler par elles-mêmes. Pas – ou peu – d’analyses poussées, de longues interviews… mais un maximum de lectures en avant-première avec la publication en intégralité – sur deux à quatre numéros selon leur pagination – de bandes dessinées diverses et variées. Structure indépdendante, « L’immanquable » pioche dans les catalogues de toutes les maisons d’édition francophones et peut ainsi proposer à ses lecteurs tous les genres de bandes dessinées, des auteurs confirmés mais aussi en devenir.

Au sommaire de ce premier numéro :
« Philip et Francis » de Veys et Barral
« Pavillon noir » de Corbeyran et Bingono
« Les boucliers de mars » de Chaillet et Gine
« Magasin sexuel » de Turf
« Un sac de billes » de Kris et Bailly
« La légende d’Horacio » d’Alba de Le Gris et Siner
« Les innocents coupables » de Galandon et Anlor
Précédant chaque série de planches : un court entretien introductif (scénariste, dessinateur, coloriste… cela dépend). Et au sommaire également, notamment, un dossier sur les pirates dans la bande dessinée (chaque numéro aura son dossier signé Henri Filippini).

Il faudra attendre quelques numéros avant de savoir si « L’immanquable » réussit son pari qualitatif et trouve son public. Le projet – en tout état de cause – séduit. A découvrir pour 6,50 euros.

Gagnez 10×2 places pour l’Avenir Seulement au Théâtre de Gennevilliers le mardi 25 janvier
Jules César à Garnier, Laurent Pelly en manque d’inspiration
Sonia Dechamps

One thought on “L’immanquable : la Bd avec un temps d’avance”

Commentaire(s)

  • jean levy

    hello

    je viens de faire le tour des maisons de la presse de Pau (en France)
    Aucune n’a entendu parler de la Revue.
    La provine sera t elle concernée par elle ?
    cordialement
    jean levy

    janvier 24, 2011 at 15 h 04 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *