Medias
Good morning Radio Caroline

Good morning Radio Caroline

11 avril 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

La radio libre sur l’eau a 50 ans tout rond. Radio Caroline créée par l’Irlandais Ronan O’Rahilly a donné naissance au son de la brit pop en direct d’un paquebot de fortune.

webshop_banner

Pour l’occasion, le journaliste Daniel Lesueur a raconté cette histoire dans L’Histoire des radios pirates, de Radio Caroline à la bande FM aux éditions Camion Blanc. Interviewé par « Télérama »,  il dit Radio Caroline incarnait : « La liberté. Elle proposait aux Britanniques une pop enfin variée, une programmation originale, qui défiait en quelque sorte le pouvoir médiatique en place. Ils furent sept millions à l’écouter quelques semaines à peine après sa création. Un succès fou ! »

Le film de Richard Curtis mettant en scène le regretté Philip Seymour Hoffman avait romancé cette histoire dans Good Morning England où l’on voyait une bande de dj’s en folie balancer la musique des Beatles.

Radio Caroline a émis de 1964 à 1990 depuis un bateau ancré dans les eaux internationales de la Mer du Nord au large du Royaume-Uni. La programmation en était uniquement musicale. Elle retransmettait alors en continu, essentiellement des programmes de musique anglo-saxonnes. La radio était émise de plusieurs bateaux qui auront essuyé de sérieuses tempêtes. En août 1989, Radio Caroline dans sa version mer s’éteint sous l’abordage des fusiliers marins britanniques et néerlandais.

Mais Radio Caroline aujourd’hui diffusée 24 heures sur 24 sur internet.

« Fils à papa » : Rencontre avec Marcel Ophuls
Un certain regard : Pablo Trapero président du jury et le film français « Party Girl » en ouverture
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture