Medias

Florence Aubenas récompensée par le prix Joseph Kessel

17 mai 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

Après avoir obtenu le prix Amila-Meckert, la journaliste présidente de l’Observatoire international des prisons remporte, avec son ouvrage « Le Quai de Ouistreham », le prix décerné par la Société Civil des Auteurs Multimédia (SCAM).

Samedi dernier, le jury présidé par Olivier Weber a tranché à l’unanimité en faveur de l’essai de cette journaliste surtout connue du public pour sa détention de quelques mois en 2005 en Irak plutôt que pour ses articles au sein de Libération ou plus récemment du Nouvel Observateur. Cet honneur lui sera remis durant le festival international du livre « Étonnant Voyageur » le samedi 22 mai à Saint-Malo.

Pendant 6 mois, Florence Aubenas s’est présentée à Caen avec son vrai nom mais sans diplôme, sans réseau et en changeant sa couleur de cheveux. Inscrite au Pôle Emploi, elle a enchainé les petits boulots à Caen. Dans son livre, elle explique le parcours difficile et tortueux que doivent effectuer ces prolétaires des temps modernes pour pouvoir survivre dans une zone où l’économie semble tourner au ralenti.

Le livre  a obtenu la première place des essais et documents du mois d’avril selon IPSOS-Livres Hebdo et est déjà tiré à 50 000 exemplaires.

Jospin sur la Croisette… en acteur
Rencontre avec le trompettiste virtuose Ibrahim Maalouf
Tristan Karache-Prudent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *