Medias

Final de la saison 5 de Lost : On est de plus en plus perdus

22 mai 2009 | PAR Pauline

Retour en arrière : à la fin de la saison 4, cinq de nos survivants avaient réussi à s’échapper et à retourner au monde réel en abandonnant le reste de leurs camarades à leur triste sort.

Petit problème : tandis que ces rescapés avaient tranquillement repris une vie « normale » chez eux en 2009, les habitants de l’île se retrouvaient brinquebalés dans le temps, pour finalement se fixer dans les années 70. Après avoir hébergé des ours polaires, une étrange fumée noire, des « Autres » méchants puis gentils et bien d’autres phénomènes surnaturels, l’île se révèle maintenant être une île qui bouge, dans le temps. On aura tout vu. La multiplication de ces événements lassera (ou a déjà lassé) les plus sceptiques d’entre nous mais ne fera pas peur aux inconditionnels de la série qui, soit dit en passant, n’y comprennent pas grand chose non plus.

Rongés par la culpabilité, les souvenirs de l’aimé resté sur place ou la volonté d’accomplir sa destinée, les fuyards reviennent.

Deuxième problème : tandis que Jack, Kate, Sayid et Hugo retrouvent l’île des années 70, Sun, Lapidus, Locke et Ben atterrissent sur celle d’aujourd’hui avec de nouveaux rescapés (et oui, le vol Ajira s’est écrasé!) Comment réunir et sauver tout le monde?

Le final nous donne la réponse : en faisant exploser une bombe H (quelle question!)

Comme d’habitude les créateurs de Lost veulent s’assurer qu’on sera bien au rendez-vous pour la prochaine saison, l’épisode s’achève donc sans nous donner aucune réponse mais au contraire, en laissant en suspens le sort des héros.

Quelques spoilers pour s’ouvrir l’appétit : Au menu de ces deux épisodes aux rebondissements plus nombreux que jamais : rencontre du fameux Jacob, sacrifice (ou martyr?) d’un (ou d’une?) des héros, Locke (ressuscité d’entre les morts) n’est pas celui qu’on croit…

Première série regardée en streaming aux États-unis, la création de J.J Abrams continue à tenir en haleine ses fans. Les plus inconditionnels d’entre eux nous diront que le même fil rouge est suivi depuis la saison 1, que le génie de son auteur peut expliquer tous ces phénomènes surnaturels et que si l’on est attentif, tout peut être rationnellement expliqué. Qu’importe. On ne regarde pas Lost pour parfaire nos connaissances scientifiques et apprendre à se transporter dans le temps mais parce qu’une étrange addiction s’est développée : comme dans toutes les séries, les accrocs veulent juste savoir le fin mot de l’histoire. Il faudra attendre une saison de plus.



Pour « L’avenir de l’eau », Erik Orsenna remporte le Prix Kessel
Titillez vos papilles, grand Fooding d’été ce dimanche !
Pauline

4 thoughts on “Final de la saison 5 de Lost : On est de plus en plus perdus”

Commentaire(s)

  • Salutdudu

    Encore une réaction bien rapide et réductrice d’une personne qui ne cherche pas plus loin que le bout de son nez, la plupart des personnes qui disent ne plus regarder la série ont tout simplement la flemme de réfléchir. Finalement c’est peut être l’une des séries les plus intelligentes mais beaucoup ne voudront pas admettre le génie des scénaristes.

    mai 29, 2009 at 20 h 57 min
  • Vincent

    Celui qui a écrit l’article ne doit pas être très fûté je pense. Personnellement moi j’ai réussi à suivre et j’ai presque tout compris pour le moment.
    Il n’a pas du voir l’épisode, c’est pas possible car il y a des réponses…par exemple…il y a eu un élément de réponse sur « pourquoi Richard ne vieillit pas? » , « qu’est-ce que la fumée noire? » … quand on regarde bien l’épisode, on sait maintenant ce qu’est la fumée noire même si ce n’est pas di explicitement.

    Pour le moment, il n’y a aucune faute dans le scénario, tout colle ( mais bien sûr il y en aura tout le temps qui diront qu’il y a plein d’incohérence!!!)
    J’ai hâte de voir comment les scénaristes pour s’en sortir pour la fin de cette série qui est vraiment la meilleure .

    juin 4, 2009 at 14 h 52 min
  • jimi benes

    vincent et salududu je suis 100% d’acord avec vous, ca fait plaisir a lire, tant de gens « pensent » comme ce critique. Ils se disent fan mais apres 3 épisodes veulent connaitre la fin et c’est grace a eux que la serie est passée de 22 a 17 épisodes par saison.

    octobre 4, 2009 at 12 h 01 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *