Medias

Arte lance ce soir son cycle Tim Burton

26 décembre 2012 | PAR Yaël Hirsch

Quoi de plus agréable pour finir l’année 2012 que d’entrer dans l’univers fantastique du maître ? Arte diffuse à partir de ce soir 9 films, plusieurs doculmentaires et la master class donnée en mars 2012 à La Cinémathèque française. Un joli saut périlleux en VOST dans l’univers déjanté du cinéaste jusqu’au 7 janvier 2013.

Programme:
Mercredi 26 décembre à 22.30 – « Ed Wood », 1994 119mn
Hollywood, années 50. Ed Wood, jeune auteur dramatique inconnu, décide de passer à la réalisation de films de cinéma.

Jeudi 27 décembre à 20.50 – « Batman », 1989, 121mn
A Gotham City, Batman – alias Bruce Wayne qui, la nuit, se transforme en chauve-souris – lutte contre Carl Grissom et Jack Napier, qui terrorisent la ville.

Jeudi 27 décembre « Vincent » à 00.50 et « Frankenweenie » à 1h25 dans le cadre de « Court-circuit », 1982, 5mn
« Vincent » : Un petit garçon de 7 ans rêve de devenir Vincent Price, un acteur coutumier des films d’épouvante.

Mercredi 2 janvier à 20.50 – « Sleepy Hollow », 1999, 100 mn
En Nouvelle-Angleterre, à Sleepy Hollow, un cavalier sans-tête sème la terreur en décapitant ses victimes…

Mercredi 2 janvier à 22.35 – « Sweeney Todd : le diabolique barbier de Fleet Street », 2007, 117 mn
Après avoir croupi pendant quinze ans dans une prison australienne, Benjamin Barker s’évade et regagne Londres avec une seule idée en tête : se venger de l’infâme Juge Turpin qui le condamna pour lui ravir sa femme, Lucy, et son bébé, Johanna.

Jeudi 3 janvier à 20.50 – « Beetlejuice », 1987, 88 mn
Adam et Barbara ont péri dans un accident mortel. Ayant rejoint le royaume des esprits, ils continuent de hanter leur maison de campagne… où s’installe la famille Deetz.

Jeudi 3 janvier à 22.20 – « Pee-Wee’s big adventure », 1985, 87 mn
Le jour où il se fait voler sa bicyclette, Pee Wee – personnage excentrique qui refuse de quitter le monde de l’enfance – se lance à travers une quête qui l’emmènera jusqu’au Texas puis à Hollywood. Il croisera au passage de nombreux personnages farfelus qui accepteront de l’aider dans sa recherche.

Lundi 7 janvier à 20.50 – « Big Fish », 2003, 125 mn
Will a toujours entendu Edward, son père, raconter des histoires. Son enfance a été bercée par les incroyables récits épiques de celui qui en contant les fabuleux épisodes de sa destinée, a toujours fasciné et enchanté ceux qu’il rencontrait.

Source : Communiqué de presse et site arte.

La Vierge, les Coptes et moi, le documentaire de Namir Abdel Messeh sort en dvd
18 000 billets remis en vente pour l’expo Hopper
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *