Actu
[Live report] Quand le centre de Marseille se métamorphose

[Live report] Quand le centre de Marseille se métamorphose

01 octobre 2013 | PAR Alice Dubois

Dans le cadre de Marseille Provence 2013, Pierre Sauvageot, directeur de « Lieux Publics », Centre National de Création en espace public, invente « Métamorphoses ». Jusqu’au 06 octobre prochain,  de nombreux artistes européens prennent possession de Marseille autour de trois sites phares du centre-ville. Un événement en trois actes qui bouleverse nos repères urbains.

Toute La Culture a assisté à l’Acte 2 intitulé « Forain contemporain », au coeur de la Gare Saint Charles. Lieu certes inhabituel pour écouter de la musique, me voilà voie N, assise sur une chaise, quand d’autres sont allongés sur des nattes…Un casque sur les oreilles, je plonge dans la vision sonore étonnante qu’à Pierre Sauvageot du Sacre du Printemps d’Igor Stavinsky. Après un an de travail, il présente pour la première fois dans une gare son Sacre Ferroviaire : « Igor Hagard ». Les sons sont familiers : bruits de locomotives, annonces, paroles de voyageurs, … Tantôt étourdissant, tantôt apaisant, ce sacre ne laisse pas indifférent.

MetaA peine terminé, il est déjà temps d’aller prendre place au bas de l’escalier magistral de la gare. C’est là que je vais découvrir « Stars on Stairs / 5 duos pour une embrouille chorégraphique », créée par Jany Jérémie, Guy Carrara, Lidia Martinez, Aline Nari et Ali Salmi. Pendant 40 minutes, les danseurs vont prendre possession de cet escalier en lui rendant hommage sous forme de duos chorégraphiés. L’œil est agréablement surpris par ce ballet éclectique coloré qui nous transporte loin, très loin de la gare.

Dans un premier temps sceptique, mais curieuse de découvrir l’art en milieu urbain, j’ai été rapidement convaincue de la nécessité de la création artistique en espace public. Penser notre environnement autrement, faire sortir l’art des lieux convenus et le faire découvrir à un public qui ne fait pas forcément la démarche d’aller dans les lieux « culturels », voilà tout l’intérêt de la chose.

Ne manquez donc pas l’Acte 3 – LA VILLE EPHEMERE – qui se déroulera place Bargemon, du 1er au 6 octobre. Une ville en carton édifiée par des milliers de personnes, à l’échelle de la ville !

Pour plus d’informations sur cette dernière partie: http://www.lieuxpublics.com/fr/rendez-vous-publics/129/metamorphoses

Véronique Dubois

Gagnez 2×2 places pour la soirée « Anakronik Electro Orchestra » au Cabaret Sauvage le 24.10
« Vallotton, le feu sous la glace » au Grand Palais
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *