Actu
L’Etalon d’Or de Yennenga attribué à Ahmed Khadar

L’Etalon d’Or de Yennenga attribué à Ahmed Khadar

26 octobre 2021 | PAR Clémence Duhazé

Le réalisateur Ahmed Khadar a reçu le prix le plus prestigieux du FESPACO pour son long-métrage La Femme du fossoyeur. 

La 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) est l’un des plus grands festivals de cinéma africain. Il a récompensé la semaine dernière Ahmed Khadar pour son premier long-métrage : La Femme du fossoyeur. Le film n’était pourtant pas reconnu comme étant le favori pour cette édition. Surprise : le prix le plus prestigieux, l’Etalon d’Or de Yennenga, lui a été attribué ainsi que le prix de la meilleure musique. Abderrahmane Sissako, le président du jury qui a décerné le prix, en disait : « pour tout cinéaste africain, c’est le plus beau prix qu’on puisse avoir, c’est toute une fierté« .

Une célébration de vie face au drame

Le film, tourné à Djibouti en version originale somali, avait été présenté au festival de Cannes en juillet dernier. Il avait reçu à cette occasion des critiques positives. L’histoire se déroule à Djibouti, dans un quartier pauvre, où on suit l’histoire d’un couple qui se bat pour survivre. Guled est fossoyeur et travaille dur pour subvenir aux besoins de sa famille. Cependant, Nasra, son épouse, tombe gravement malade et son mari doit rassembler une somme d’argent suffisante pour assurer ses soins. Le film, sobre et prenant, déroule un conte qui se veut positif, prouvant que l’amour nous pousse à toujours garder espoir face à la tragédie. 

 

La bande annonce est à retrouver ici.

 

 

 

Prix Fémina 2021 : la romancière Clara Dupont-Monod récompensée pour « S’adapter »
« PANDAX », cirque (sur)vitaminé
Clémence Duhazé

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture