Actu

Les cendres de Gandhi au large de l’océan Indien

02 février 2010 | PAR Delphine Ameline

gandhi162 ans après la mort du grand homme politique et philosophe indien Mahatma Gandhi, certaines de ses cendres – secrètement gardées par un de ses proches – ont été répandues au large de l’Afrique du Sud samedi 30 janvier.

Le père de la nation indienne est toujours présent, la cérémonie en son honneur du 30 janvier 2010 le rappelle. Alors qu’un de ses proches avait secrètement gardé une partie de ses cendres, 200 personnes sont venues assister à la cérémonie de la dispersion dans l’Océan Indien, dont son arrière petite-fille qui s’est dite satisfaite de la cérémonie (selon l’AFP).

Une belle cérémonie qui rappelle également l’importance du message que l’homme s’est évertué à délivrer : la paix. Assassiné le 30 juin 1948 en Inde par un nationaliste radical, il avait été incinéré comme le veut la coutume hindouiste. Mais les cendres du grand sage avaient été dispersées à travers le monde dans différentes urnes pour permettre la tenue de cérémonies en sa mémoire. Or à l’époque, une amie de la famille, Vilas Mehta, avait mis de côté quelques cendres avant la cérémonie de Durban. Les cendres ont ensuite été remises aux descendants de Gandhi en Afrique du Sud. Le héros de la libération de l’Inde avait fait ses débuts politiques en Afrique du Sud avec ses campagnes d’action de non – violence et de non – coopération (le satyagraha). Choqué par la discrimination raciale qui sévissait dans le pays, il s’était engagé dans un combat politique pour protester contre la ségrégation raciale.

Une belle cérémonie, mais ce n’est peut être pas la dernière puisqu’on ne sait pas s’il reste encore des cendres de Gandhi quelque part dans le monde.

Une nouvelle version de « We are the world » pour Haïti
Sexy Sushi : une vidéo pour l’inédit « Love les tartes »
Delphine Ameline

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *