Actu
Le Théâtre éphémère de la Comédie-Française a trouvé preneur

Le Théâtre éphémère de la Comédie-Française a trouvé preneur

20 décembre 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Depuis le 11 janvier 2012, un théâtre en bois de 1200 m2 et d’une jauge de 750 places remplaçait, place du Palais Royal, la salle Richelieu alors en travaux. Mais l’Éphémère a duré et ce n’est que maintenant que le théâtre a trouvé preneur.

Par communiqué, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, informe qu’un « accord est intervenu entre la Comédie-Française et le ministère de la Culture et de la Société civile de Libye pour l’achat du Théâtre éphémère, mercredi 18 décembre 2013 ».

La ministre ose dévoiler sa lassitude quant au théâtre qui, jusque-là, occupait toute la devanture du ministère de la Culture : « Aurélie Filippetti se félicite qu’une issue ait enfin été trouvée pour le Théâtre éphémère et que le domaine du Palais Royal puisse prochainement retrouver la plénitude de ses espace ».

C’est donc la Libye qui profitera de cette merveille de techniques naturelles et performantes. Reste que d’un commun accord, la situation devenait ubuesque. Alors que la salle Richelieu avait retrouvé sa splendeur, il n’etait plus question d’y jouer. La dernière réprésentation s’y est tenue en janvier 2013.

« Ce théâtre, affirme Stephane Capron sur le site de France Inter, dont la construction a coûté 4 millions d’euros a été vendu autour de 1 million et demi. »

Visuel : © Logo de la Comédie-Française

Lars von Trier va présenter son « Nymphomaniac » à la Berlinale
« Assassination classroom » tomes 1 et 2 : des cours mortels
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *