Actu
Le professeur Raphaël Draï est décédé

Le professeur Raphaël Draï est décédé

17 juillet 2015 | PAR Elodie Schwartz

Le professeur et penseur juif Raphaël Draï est décédé ce vendredi 17 juillet des suites d’une grave maladie. Il n’avait que 73 ans et était considéré comme une personnalité importante de la scène intellectuelle française.

Le monde universitaire est en deuil. Raphaël Draï, professeur agrégé de sciences politiques et penseur juif est mort ce vendredi matin 17 juillet 2015 à son domicile parisien, rapporte Le Monde Juif Info. Selon son entourage, Raphaël Draï est décédé à l’âge de 73 ans des suites d’une maladie grave qui l’a emporté. Il laisse ainsi derrière lui sa femme et ses deux enfants totalement dévastés par sa mort. Ses obsèques devraient avoir lieu en Israël, précise le journal.

Né à Constantine en 1942, Raphaël Draï, personnalité importante de la scène intellectuelle française, était très recherché par les médias et les universités pour ses analyses affinées, en particulier sur la situation des Juifs de France. Homme de paix, cet auteur d’une vingtaine d’ouvrages et chroniqueur de la revue L’Arche était également très engagé dans le dialogue interreligieux. Ses recherches et publications étaient caractérisées par un souci de pluridisciplinarité. Raphaël Draï se souciait de faire dialoguer et résonner des univers comme ceux de la psychanalyse, du droit, des sciences politiques, de l’histoire, de la médecine et les textes de la tradition juive.

Visuel : © Le Monde Juif .info

Emmy Award 2015 : les Nominations
[Live report] Muse, Anna Calvi, Brodinski et Soprano aux Vieilles Charrues
Elodie Schwartz

3 thoughts on “Le professeur Raphaël Draï est décédé”

Commentaire(s)

  • Paul Farouz

    Très affecté par la disparition de celui que je considérais comme mon jumeau et mon maître (puisque né comme lui en 1942 ) je voudrais dire à sa famille toute la douleur que j’éprouve et la douleur de la communauté juive dans son ensemble
    Il était le phare, la lumière, l’exemple pour toute une génération
    Il restera dans nos cœurs et nos esprits comme le défenseur et le porte drapeau d’une communauté exemplaire, honnie trop souvent, et malheureusement pas seulement par des non juifs
    Que son souvenir soit béni à jamais et qu’il reste notre guide
    Paul Farouz

    juillet 19, 2015 at 20 h 19 min
  • nabeth aline

    La présence du Professeur Raphaël Draï dans les débats nous rassurait…Nous sommes accablés par la perte d’une telle personnalité …Il nous manque déjà beaucoup ! Sincères condoléances à sa famille.

    juillet 20, 2015 at 3 h 10 min
  • Leray

    Je suis constantinois….parti en exil le 18 octobre 1962….Je rends hommage à un compatriote qui était un homme de bien….Et qui comme tous ceux qui etaient à la place de la Brèche en juin 1958 pour voir De Gaulle ,de toutes confessions,ne se sont pas remis du sentiment de trahison qu’ils ont ressenti après les conduisant à l’exode….

    juillet 20, 2015 at 12 h 14 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *