Actu

Le philosophe Jean-Luc Marion est reçu à l’Académie Française

22 janvier 2010 | PAR Ariane Lecointre

Jean-Luc Marion a été reçu hier sous la Coupole. Il avait été élu le 6 novembre 2008 à l’Académie Française et succède au Cardinal Jean-Marie Lustiger, décédé en 2007.

L’hommage du phénoménologue catholique à son prédécesseur était vibrant et plein d’admiration. Jean-Luc Marion a loué en lui un grand théologien, à la charge sacerdotale lourde mais toujours menée de main de maître, et sa « lucidité politique, au sens le plus noble ».

marion1Le nouvel académicien a abordé le thème de la parole. Ayant conscience de cette « terrible liberté de parler », Jean-Luc Marion s’est acquitté de la tâche avec talent. Il a fait partie désormais de ceux qui « définissent l’usage », qui font « référence ». La responsabilité est lourde, mais le philosophe s’en remet à Dieu : « seul Dieu peut tout, mais Il ne le veut que par la puissance de l’amour ». Comme le Cardinal Lustiger avant lui, M. Marion se sent porteur de la Parole divine « qui précède », qui est un appel.

Se présentant comme humble après tant de grands hommes, le philosophe s’est déclaré honoré de cette charge qui l’attend de « veiller à l’immortalité de la langue française. »

Né en 1946, Jean-Luc Marion intègre l’Ecole Normale Supérieure (Ulm) en 1967. Il enseigne à l’Université de Paris-IV Sorbonne, à l’Université de Chicago, et dirige la collection Epiméthée, aux Presses Universitaires de France. Le philosophe a écrit une vingtaine d’ouvrages, Certitudes négatives (Grasset), a été publié le 13 janvier 2010. Il est très influencé par la pensée d’ Emmanuel Lévinas (rencontré en 1977) et plus particulièrement par la question de l’Autre.

L’intégralité du discours de réception est disponible sur le site de l‘Académie Française.

Lancôme s’offre Julia Roberts
Rihanna chante Bob Marley pour Haïti
Ariane Lecointre

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *