Actu
Le Petit Journal de Yann Barthès deviendra un JT

Le Petit Journal de Yann Barthès deviendra un JT

03 juillet 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

Suite à une série d’évolutions depuis sa création en 2004, l’émission du Petit Journal va finalement devenir un vrai JT.

Le Petit Journal est retransmis depuis 2004 sur la chaîne Canal +, et depuis dix ans l’émission a évolué de plusieurs manières. Au début le Petit Journal de Yann Barthès, se voulait comme un corollaire satirique qui flirtait avec l’actualité politique et il a été inséré dans le Grand Journal. Puis; en 2011 l’émission s’est séparée du Grand Journal et elle est devenue plus longue.

Depuis un temps, le Petit Journal compte avec des segments qui sont devenus plus sérieux et qui ont du mal à nous faire rire, l’émission est devenue moins rigolote et ses sketchs ont du mal à trouver leur place. Comme résultat de cette évolution, le Petit Journal a décidé de s’orienter vers le format qui caractérise les JT.

Selon Le Nouvel Observateur, même si l’émission a glissé vers le sérieux et l’enquête, elle reste toujours un divertissement grâce à ses sketchs et à son public qui doit rire et applaudir. Néanmoins, la manœuvre de Canal + est risquée car il semble difficile de mettre toute l’actualité au même niveau, sans banaliser le travail des enquêtes sérieuses réalisées par les journalistes. Comme l’affirme Le Nouvel Observateur, cette situation peut nous conduire à penser qu’une enquête sur la guerre au Mali et le tapis rouge lors d’une cérémonie à Hollywood ont la même importance sur le plateau de télévision.

La stratégie que va entreprendre Canal + à la rentrée est risquée, mais la chaîne croit que le Petit Journal doit s’aventurer dans cette direction.

[Interview] Blandine Harmelin nous parle du Barrière Enghien Jazz Festival: « il faut tendre des ponts entre les générations, entre les styles et trouver l’harmonie »
La galerie Yvon Lambert fermera ses portes
Carlos Dominguez-Lloret

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture