Actu
Le palmarès de la 46ème édition du Festival du Film Américain de Deauville sacre « The Nest » de Sean Durkin

Le palmarès de la 46ème édition du Festival du Film Américain de Deauville sacre « The Nest » de Sean Durkin

13 septembre 2020 | PAR Loïs Rekiba

Clap de fin de Deauville 2020. Samedi soir, dans un Centre International de Deauville bondé, se tenait la très attendue cérémonie du palmarès de la 46ème édition du Festival du Film Américain

Finalement, le jury aura décerné davantage de prix que prévus. On compte en effet, une fois n’est pas coutume, deux Prix du Jury et deux Prix du jury révélation. The Nest, de Sean Durkin, tire définitivement son épingle du jeu, avec ses trois récompenses.

De cette édition 2020, la rédaction de Toute La Culture retiendra une sélection ambitieuse avec des réalisations cinématographiques portant toutes un regard singulier et acerbe sur la société américaine de l’ère de Donald Trump. Entre chômage rampant, montée de la xénophobie, de l’homophobie et, plus généralement, de toutes les formes possibles de rejet, d’intolérance et d’obscurantisme. Cette année, à Deauville, par le cinéma- et sa focale frontale d’analyse et/ou de résistance face au réel- l’Amérique  de Trump n’est définitivement pas montrée sous son meilleur jour.

Le palmarès 2020

Le Jury de la 46e édition du Festival du cinéma américain de Deauville, présidé par Vanessa Paradis, entourée de Zita Hanrot, Delphine Horvilleur, Mounia Meddour, Sylvie Pialat, Yann Gonzalez, Vincent Lacoste, Bruno Podalydès & Oxmo Puccino a décerné les prix suivants :

Grand Prix 

THE NEST de Sean Durkin (Distribution France : SND)

Prix du Jury 

FIRST COW de Kelly Reichardt (Distribution Internationale : A24)

Prix du Jury 

LORELEI de Sabrina Doyle (Distribution Internationale : Visit Films)

 

Le Jury de la Révélation de la 46e édition du festival du cinéma américain de Deauville, présidé par Rebecca Zlotowski, entouré de Luàna Bajrami, Mya Bollaers, Arnaud Rebotini & Antoine Reinartz a décerné son Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation 2020 au film THE NEST de Sean Durkin (Distribution France : SND). Son prix de la Mise en scène 2020 est allé à THE ASSISTANT de Kitty Green (Distribution International : Protagonist). 

Le Jury de la Critique, composé de 5 journalistes, a décerné son prix à THE NEST de Sean Durkin (Distribution France : SND)

Le Prix du Public de la ville de Deauville a été remis au film : UNCLE FRANCK de Alan Ball (Distribution monde : Amazon) : un coup de coeur de la rédaction !.

Enfin, le Prix Littéraire Lucien Barrière est allé à Fabrice Humbert pour son roman Le monde n’existe pas. Tandis que le Prix d’Ornano-Valenti 2020 a été remis à SLALOM de Charlène Favier (Distribution France : Jour2Fête). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

visuel : affiche du Palmarès. 

Le silence pour tout héritage
« A l’abordage », arlequinade contemporaine d’après « Le triomphe de l’amour » de Marivaux
Loïs Rekiba

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *