Actu

Le MOCO : Nouvelle pièce de la pépinière culturelle héraultaise

Le MOCO : Nouvelle pièce de la pépinière culturelle héraultaise

07 décembre 2016 | PAR Joanna Wadel

Après le Musée Fabre et La Panacée, Montpellier est sur le point d’accueillir une nouvelle institution culturelle, le centre d’art contemporain MOCO (pour « MOntpellier COntemporain »), dont l’inauguration est prévue pour 2019.

@MMM L'hôtel Moncalm, futur MOCO
@MMM L’hôtel Montcalm, futur MOCO

La métropole est déjà un épicentre artistique : les festivals s’y côtoient et les événements ne manquent pas. Ainsi, Nicolas Bourriaud, directeur de La Panacée, le premier organisme officiel de la ville consacré à l’art contemporain qui a ouvert ses portes en juin 2013, est à la tête du projet initié par le maire Philippe Saurel.

Jouxtant le Musée Fabre, le MOCO prendra place à l’Hôtel Montcalm, une ancienne résidence militaire offrant 1500 m² de surface pour les visites et les expositions. Situé à quelques mètres de la Gare Saint-Roch, la programmation du centre fera écho à celle de La Panacée, auquel le MOCO sera rattaché. Voilà qui devrait conférer à la métropole, capitale de l’Hérault, un nouveau galon en matière d’activité culturelle.

Visuel : DR

« Figaro J’aurais mieux fait de rester coiffeur »
Avec une édition originale mise aux enchères, le Petit Prince garde les pieds sur Terre
Joanna Wadel

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *