Actu
L’agenda des savoirs du mois de mars 2020

L’agenda des savoirs du mois de mars 2020

05 mars 2020 | PAR Marjorie Le Meur

Cinq femmes résident dans le tombeau des « grands hommes » de la capitale française contre soixante-treize hommes : les figures féminines restent minoritaires, sinon absentes, de notre récit collectif. Pour lutter contre cette injustice, ce mois de mars, on célèbre et honore la femme, non plus le temps d’une journée mais durant un mois. Découvrez les représentations, débats et rencontres autour des thématiques du genre de la parité et de la femme. D’autres événements auront lieu à Paris concernant les problématiques du Coronavirus, du dessin aux Beaux-Arts ou encore des conférences tenues par des auteurs et artistes de renom.

« Le futur a-t-il un genre(s)? » Théâtre de Verre

Le Théâtre de Verre conjugue genre et mutations technologiques lors de la conférence « Le futur a-t-il un genre(s) ? » le 8 mars qui achèvera le Festival Des Féminins. Les nouvelles technologies, le web, l’informatique influeront-ils sur les questions de genre ? Des interrogations prospectives que les intervenants étudieront autour de débats et de performances artistiques.

« Elle & l’infini: mathématiques, nom féminin? » – Cité des Sciences

« Doit-on rendre hommage aux grandes femmes oubliées par l’histoire des sciences ou parler d’une femme banale, normale, une mathématicienne comme il en existe des milliers ? », la Cité des Sciences examinera le sujet lors du spectacle-rencontre « Elle & l’infini : mathématiques, nom féminin ? » le mardi 10 mars de 10h à14h. (Ouvert aux groupes scolaires à partir de la troisième.) 

Leïla Slimani – Gaieté Lyrique

Leïla Slimani, Prix Goncourt 2016 pour son roman Chanson Douce, dernièrement adapté au cinéma par Lucie Borleteau, viendra ce mercredi 5 mars présenter sa dernière œuvre Le Pays des autres à la Gaieté Lyrique dans le cadre des Inrocks Festival. Elle présentera les sujets abordés dans son nouveau roman, une trilogie familiale teintée des changements post-coloniaux au Maroc, de la guerre des années 2000 et bien d’autres problématiques qui en découlent. Plus d’informations ici.

Paul B. Preciado – Centre Pompidou 

Le Centre Pompidou accueillera Paul B. Preciado, à partir du 6 mars, philosophe renommé pour ses études sur le genre qui entend recréer une histoire de la sexualité et observe le corps comme une « somathèque ». La séance inaugurale se tiendra à partir de 19h30 et une performance inédite de Narcissister, artiste américaine féminine, succédera à l’intervention de Paul B. Preciado. Voir le programme des séances.

Xiaobo Zhang – IEA de Paris

Le 11 mars de 17h à 19h à l’IEA de Paris, Xiaobo Zhang, professeur d’économie à l’École nationale de développement de l’Université de Pékin en Chine, tiendra une conférence sur les bouleversements de l’ordre économique et social causés par le coronavirus en Chine. Il étudiera les défis du pays compromis entre les épreuves de santé publique et la reprise de la production.

Journée du dessin – Beaux Arts Paris 

Une première pour les Beaux-Arts de Paris qui organisent le samedi 14 mars de 12h à 18h, une journée spécialement dédiée au dessin dans le cadre du mois du dessin créée par Drawing Now. Ouvert au public en entrée libre, le programme prévoit des ateliers, des expositions, des tables rondes et des concours de dessin. 

Christo – Centre Pompidou

De nouveau au Centre Pompidou, une visioconférence avec l’artiste Christo en dialogue avec l’historienne Annie Cohen-Solal et le public sera organisée le 18 mars de 18h30 à 20h. L’artiste revient sur ses travaux avec Jeanne-Claude ainsi que sur son projet d’empaqueter l’Arc de Triomphe, inauguré à l’automne 2020.
Ne loupez pas l’exposition « Christo et Jeanne-Claude. Paris ! » du 18 mars au 15 juin. 

Toute la culture au Silencio ! 

Toutelaculture vous accueille ce 24 mars au Silencio pour parler de la « Culture dans la ville ». Une discussion aura lieu à 20 heures  avec Didier Fusillier, président de l’Établissement public du parc et de la grande halle de la Villette, aux côtés de Ramy Fischler, designer belge, et Veronique Descharrieres, architecte urbaniste. Le tout couronné par un concert,  un film et un blind test !  Événement sur liste, inscriptions ici.

 

Visuel : affiche des beaux arts

L’agenda des vernissages de la semaine du 5 mars
Uber drivers are employees, rules France’s Court of cassation
Marjorie Le Meur

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *