Actu
L’agenda de la semaine du 9 mars

L’agenda de la semaine du 9 mars

09 mars 2020 | PAR Zoé David Rigot

Cette semaine, il s’en passe des choses ! L’exposition Turner ouvre au Musée Jacquemart André, le festival Artdanthé continue au Théâtre de Vanves, mais nous n’en parlerons ici, puisque c’est vu et que beaucoup d’événements ont lieu avant… Il y a de la musique, de la danse, des tremplins, de l’art (et du dessin) à Paris, à Marseille et à Lyon.

 

Le pays des monstres de Leopold Chauveau au Musée d’Orsay

Leopold Chauveau (1870-1940) était médecin mais il est aussi autodidacte en dessin et sculpture. En 2017, son petit fils donne 18 sculptures et 100 dessins au Musée d’Orsay, permettant à l’histoire de l’art de le redécouvrir. Il explore un univers artistique étrange et singulier, il écrit et illustre des livres pour enfants et pour adultes, que les créatures hybrides et attachantes peuplent de leur présence joueuse.

Et c’est une exposition tous publics !

QUAND ? À partir du 10 mars jusqu’au 28 juin 2020.
OÙ ? Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris.

 

La journée du dessin aux Beaux-Arts de Paris

Le dessin a toujours eu une place privilégiée aux Beaux-Arts. Pour la première fois, ils organisent une journée en accès libre autour de cette discipline. Il y aura des ateliers, des cours de dessins, des tables rondes, des expositions, des concours et conférences… Cette journée exceptionnelle sera aussi animée par des artistes-professeurs tels que François Boisrond, Stéphane Calais, Hélène Delprat, Jack McNiven, Joann Sfar et Valérie Sonnier. Le court-métrage Le Pays Beau de Georges Wolinski sera projetté en continu, et les visiteurs pourront acceder à l’exposition Le dessin à Bologne librement !

QUAND ? Samedi 14 mars de 12H à 18H.

OÙ ? Les Beaux-Arts de Paris, 14 rue Bonaparte, 75006 Paris.

 

Le festival de Ménilmontant

Pour cette nouvelle édition, le festival prend ses quartiers dans un tout nouveau lieu dédié à la diffusion musicale : Le 360 Paris Music Factory. C’est une occasion rêvée de découvrir ce lieu ! Cette année encore, le festival éthique et solidaire propose une programmation musicale éclectique avec des artistes et des créations qui sortent des sentiers battus, et sont toujours de qualité. Du jazz, du rock, de la soul, du folk italien… on peut faire plein d’extraordinaires découvertes !

QUAND ? Du 11 au 14 mars 2020.

OÙ ? Le 360 Paris Music Factory, 32 rue Myrha, 75018 Paris.

 

Festival + de genres à la Maison pour la Danse à Marseille

Un festival de danse qui invite à découvrir l’éventail de l’humain par l’infinité de ses détails. Voici une structure culturelle attentive aux grands mouvements reliant art et société, qui ouvre une fenêtre sur l’expression d’une diversité ancrée dans l’intime des communautés… Le public pourra donc côtoyer l’unicité de la personne, la plasticité de l’individu, le normal – quand normal il y a -, le privé, l’intime ou le différent, et croisera des Adam et des Ève, des Claudes, des Dominiques ou des Maximes, questionner les histoires, les gestes et les mouvements par la diversité de l’autre.

Avec Nach, Tatiana Julien, Camille Mutel, Matthieu Hocquemiller, et bien d’autres.

QUAND ? Du 13 au 28 mars 2020.

OÙ ? Kelemenis & cie – KLAP Maison pour la danse, 5 avenue Rostand, 13003 Marseille.

 

Festival Impulsion #5 au Croiseur à Lyon

C’est la 5ème édition du festival Impulsion, dont les six soirées sont sous le signe de l’émergence chorégraphique. Chaque soir, le public pourra découvrir deux spectacles et même une carte blanche ! Le samedi, il y aura un bal swing et une formation lindy hop.

QUAND ? Du 10 au 17 mars 2020.

OÙ ? Le Croiseur, 4 rue Croix Barret, 69007 Lyon.

 

Mirage Festival, la Cosmogonie aux Subsistances à Lyon

Orbitant autour de la thématique spatiale, cette huitième édition du festival se penche sur la façon dont les artistes abordent différentes approches de notre relation au cosmos et sonde la manière dont la conquête spatiale, depuis ses débuts, a influencé et transcendé les idées et les créations. L’espace, le cosmos, la galaxie, les technologies liées à son exploration, son esthétique, ses horizons philosophiques et les imaginaires qui les habitent sont autant de sujets abordés par les artistes de façon poétique, fictionnelle, historique ou critique, avec l’exploration de la réalité virtuelle et des nouvelles voies techniques.

Il y aura des soirées performances autour de l’exposition, et aussi du théâtre. Plus d’infos ici !

QUAND ? Du 11 au 15 mars 2020.

OÙ ? Les Subsistances, 8 bis Quai Saint-Vincent, 69001 Lyon.

 

 

Visuel : Affiche du festival + de genres.

Le fabuleux « Antigone » de Lucie Berelowitsch s’installe au TNBA.
On The One : l’histoire du Funk en 100 albums !
Zoé David Rigot

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *