Actu

L’agenda culturel de la semaine du 12 novembre 2018

L’agenda culturel de la semaine du 12 novembre 2018

12 novembre 2018 | PAR Quentin Lazeyras

Festival, théâtre, ou vernissages de galeries pour tous les genres, voici l’agenda culturel de la semaine

Les inaccoutumés de la ménagerie du Verre.

À partir du 13 novembre et jusqu’au 8 décembre, la ménagerie du Verre accueillera le festival « Les Inaccoutumés« . Dans cet espace pluridisciplinaire dédié à la création et la performance contemporaine, le festival présentera cette année dix artistes singuliers, aux univers innovants. Pendant ses 4 semaines, le festival renouvelle sa collaboration avec les artistes comme Théo Mercier, ou Steven Michel, des chorégraphes et interprètes tels que Annabelle Pulcini et Jérôme Bel. De nouveaux jeunes talents émergents seront aussi à découvrir et mis en lumière comme les jeunes interprètes, Anna Chirescu et Grégoire Schaller.

En lévitation au LOFT DU 34

L’artiste Astro présentera son second solo show, « LEVITATION », du 15 novembre au 16 décembre 2018 à la galerie LOFT DU 34. Le street artiste et graffeur originaire de Villiers-le-Bel affichera ses nouvelles oeuvres avec un travail de l’illusion et de la perspective en libérant les volumes et en épurant les compositions. Profitez le 14 novembre du vernissage à la galerie en présence de l’artiste à 18h.

Basquiat, de la fondation Louis Vuitton à la Galerie Partick Gutknecht

Alors que Jean Michel Basquiat est encore à l’honneur dans les salles de la fondation Louis Vuitton aux côté de Egon Schiele, La Galerie parisienne Patrick Gutknecht, présente du 15 novembre 2018 au 19 janvier 2019 l’exposition : « Jean-Michel Basquiat – Tokyo 1983 » rassemblant les portraits de l’artiste américain photographiés par l’artiste japonais Yataka Sakano.

Le Japon à l’honneur pour les fan nippons.

Dans le cadre de la saison, Japonismes 2018, le Musée des Arts Décoratifs rendre hommage à son tour au pays du soleil levant et à son art. À partir du 15 novembre 2018, c’est l’occasion d’y découvrir, toute la richesse des collections qui illustrent depuis la fin du XIXe siècle les relations artistiques entre la France et le Japon. Retrouvez l’exposition « Japon-Japonismes. Objets inspirés, 1867-2018 » jusqu’au au 3 mars 2019 au Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Le 59 rue de Rivoli sous 50 nuances de rose.

Du 16 novembre au 24 novembre 2018, l’exposition 50 nuances de rose du 59 rue de Rivoli de rose réunira 46 artistes, français?es et internationaux.ales autour de cette seule et même couleur : le rose. À travers les choix esthétiques ou un militantisme, revendiqué des artistes, le rose qui parcourt l’exposition se décline dans une infinité de teintes, allant du blanc au rouge, avec des nuances de jaune ou de beige, et frôlant parfois le noir ou le violet. Partie intégrante de l’activisme féministe et sans conteste queer, le rose devient dans cette exposition le drapeau des marges, mettant avant en les minorités de genre, ou de sexualité. Ce rose sait passer outre le cliché tout en se jouant des stéréotypes.

Jérusalem in my heart au petit bain

Radwan Ghazi Moumneh et Charles-André Coderre, associés sous le nom de Jerusalem In My Heart, sont de retour avec un second album  « If He Dies, If If If If If If ». Jérusalem in my heart sera présent ce mercredi 14 novembre au petit bain pour un concert électro avec à ses côtés Good Luck In Death et Florian Abou Yehia.

Une intégrale de Julien Gosselin à l’Odéon-Théâtre de l’Europe 

En intégrale les samedis ou dimanches à 13h30, Julien Gosselin est de retour est présentera les pièces Joueurs, Mao II, et Les Noms de Don DeLillo pour le festival d’automne de Paris. Accrochez vous pour une intégrale de 9h à l’Odéon-Théâtre de l’Europe.

La soirée Télé du 13 novembre

Ce mardi soir, retrouvez « Cinema par Michel Hazanavicius » à 22h50 sur Canal+. Dans ce documentaire, Michel Hazanavicius parle comédie avec Judd Apatow, Mel Brooks, Alain Chabat, Eric Judor, Eric Toledano & Olivier Nakache, Francis Veber, et Bérénice Bejo en spécial guest. Retrouvez ici, le teaser du ce documentaire réalisé par Stéphane Bergouhnioux et Jean-Marie Nizan

Festival Entrevues Belfort
A partir du 17 novembre et jusqu’au 25 novembre le festival international du jeune cinéma indépendant et novateur battra son plein. Pour cette 33ème édition, retour sur les premiers films de… où 7 cinéastes reviennent sur leur première œuvre. Un hommage à André S.Labarthe, avec Fantaisie Labarthe et une programmation extravagante. Les seconds-rôles à l’honneur. Oppressions, une exploration de la lutte des Noirs-Américains pour leurs droits civiques aux USA vu par le cinéma de genre. Un voyage dans lhistoire du cinéma danimation. Et toujours  la Compétition internationale de premières oeuvres, Entrevues Junior, un ciné-concert, des expositions…

Crédits: Photos d’article: affiches des événements – Photo à la Une: affiche de 50 nuances de rose

CARNET DE BORD # 2 GRAMBLANC ET LA POLYMORPHIE DE L’AUGUSTE
Les russes à Paris 1925-1955 à la galerie Jeanne Bucher Jaeger
Quentin Lazeyras

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *