Actu
L’agenda culturel de la semaine du 13 janvier

L’agenda culturel de la semaine du 13 janvier

12 janvier 2014 | PAR Céline Duverne

Culture 90

Chaque semaine vous apporte son lot de découvertes et de nouveautés sur le grand théâtre de la vie culturelle. Pour vous accompagner dans vos sorties, la rédaction vous propose une sélection des meilleurs événements à ne pas manquer ! 

Entamez la semaine du bon pied en assistant lundi à la première des Gens d’Edward Bond au Théâtre Gérard Philippe. Dans ce quatrième volet de la « Quinte de Paris », le dramaturge anglais aborde de nouveau la question de la déliquescence des sociétés occidentales à travers le parcours de trois assassins au seuil de la mort. Une mise en scène signée Alain Francion. Un besoin urgent de vous détendre après une dure journée ? Régalez-vous devant les Gérard de la télévision sur Télé Première, qui chaque année récompense les plus mauvais programmes et animateurs. Parmi eux, l’incontournable Journal Télévisé de Jean-Pierre Pernaud (TF1) et l’insolite Allô Nabilla (NRJ12) sont en lice pour remporter le fameux trophée-parpaing !

Mardi, avis aux boulimiques de la scène : rendez-vous au Théâtre des Bouffes du Nord pour la première de Molly Bloom de Jean Torrent, inspiré du dernier chapitre d’Ulysse de Joyce. Errances nocturnes, rêveries et tracas quotidiens composent ce monologue centré sur l’épouse du protagoniste, servi par Anouk Grinberg dans le rôle-titre. Les mélomanes férus d’Antiquité romaine opteront plutôt pour l’Athénée : Le Viol de Lucrèce de Benjamin Britten est mis en scène par Stephen Taylor, avec Maxime Pascal à la direction musicale.

La journée de mercredi promet d’être riche en événements ! Deux expositions vous ouvrent leurs portes à la Maison européenne de la Photographie. Avec « Camouflages », l’artiste catalan Joan Fontcuberta esquisse un parcours à la fois vraisemblable et insolite, qui questionne le rapport à la vérité. A ses côtés, David Lynch a regroupé une quarantaine d’images troublantes et oniriques, autant de « Small Stories ». 2013 s’est terminée sans vous laisser le loisir de voir votre humoriste préféré ? Pas de panique, Gad Elmaleh prolonge sa tournée au Trianon. Enfin, cinéphiles, restez sur le pied de guerre : retrouvez toute la programmation du 13 janvier dans notre rubrique Cinéma, et ne manquez pas la toute première projection-débat du mois du documentaire italien, Le Cose Belle / Les Belles Choses de Giovanni Piperno et Agostino Ferrente au cinéma La Clef, sous l’égide de l’association Doc/It en partenariat avec l’Institut Culturel italien.

A partir de jeudi, le festival de danse contemporaine Faits d’hiver vous fait découvrir une série de petits lieux d’exception, pour la plupart situés dans l’Est parisien, très engagés dans la vie sociale et artistique de leur quartier. Diverses créations, parmi lesquelles Souls d’Olivier Dubois et Nous d’Anatoli Vlassov, verront le jour dans ce cadre.

Votre préférence va pour des pratiques plus exotiques ? Qu’à cela ne tienne : vendredi marque le début du festival Bellyfusions, dédié à la danse orientale. Le Tribal-Fusion, le Hip-Hop et le Flamenco oriental figurent parmi les styles représentés. Romantiques invétérés ou amateurs de Shakespeare, vous apprécierez l’adaptation de Roméo et Juliette réalisée par Nicolas Briançon au Théâtre de la Porte-Saint-Martin, avec Niels Schneider et Ana Girardot dans les deux rôles-titres.

Oyez oyez, fan des années 90 ? Le concept Culture 90, qui chaque mois réunit des milliers d’amateurs pour de folles nuits dansantes, fêtera samedi soir ses sept ans au Bataclan ! Ceux qui ne jurent que par le classique trouveront leur bonheur à l’opéra-Bastille, pour un concert placé sous les auspices du lyrisme : l’Orchestre de l’Opéra national de Paris donne la Symphonie n°3 de Brahms, le Concerto pour violon de Delius et la Sinfonia da Requiem de Britten, sous la direction du chef britannique Jeffrey Tate.

Enfin, pour terminer la semaine en beauté, les inconditionnels de la mode se rueront dimanche soir au défilé de l’Atelier Versace, qui inaugure la Fashion Week Paris Haute Couture. Si l’expérience ne vous dit rien, peut-être vous laisserez-vous convaincre par le talent de François-Xavier Demaison : après le succès de Demaison s’évade, l’humoriste nous livre son dernier one-man-show, Demaison s’envole, au Centre culturel Jacques-Prévert de Villeparisis.

Visuel : © Affiche officielle du concert du 18 janvier.

[Critique] une « Phèdre » incandescente sous les voûtes du Théâtre de Nesle
La saison 10 de NCIS en DVD, une plongée en pleine vendetta
Céline Duverne

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture