Actu
L’agenda culture de la semaine du 06 janvier 2020

L’agenda culture de la semaine du 06 janvier 2020

06 janvier 2020 | PAR Louise Marchand

De l’opéra dans un parking, de la danse au musée … on commence l’année en beauté avec cet agenda de belles surprises !

Un Opéra sur un parking
À l’occasion de son exposition au Centre Pompidou, le plasticien Christian Boltanski nous donne l’occasion de vivre une expérience pour le moins insolite : Fosse, un opéra qui se déroule dans le parking souterrain du centre d’art ! Accompagné de Jean Kalman et Franck Krawczyk, il a conçu cet opéra dans ce lieu singulier, créant une atmosphère mystérieuse et ténébreuse particulièrement évocatrice. Il propose une approche plus interactive de la discipline en invitant le spectateur à déambuler librement entre projections, jeux de lumières, chœur de trente deux voix (dont plusieurs solistes internationalement reconnues), pianos et violoncelles.

QUAND ? Vendredi 10 et samedi 11 à 19H, dimanche 12 à 17H.
OU ? Centre Pompidou, 4e arr.

Plus d’infos ici.

Théâtre : Une Histoire d’Amour, le nouveau Michalik à la Scala
Vous l’attendiez … Alexis Michalik revient avec son nouveau spectacle à la Scala de Paris à partir du 9 : Une histoire d’amour. Après ses succès le Porteur d’Histoire, Edmond, ou plus dernièrement Intra-Muros, il s’impose comme une figure majeure sur les planches parisiennes aujourd’hui. Le dramaturge -metteur en scène, et ici, acteur- raconte une idylle tortueuse et un deuil difficile. Fidèle à lui même, il propose une intrigue poignante menée par de multiples voix, époques et regards qui s’entrelacent.

QUAND ? De jeudi 9 à samedi 11 à 21H, dimanche 12 à 15H.
OU ? 13, boulevard de Strasbourg, 10e arr.

Plus d’infos ici.

Danse au Musée Picasso 
Profitez de votre mercredi après midi pour vous glisser entre œuvres picturales et mouvantes, pour voir répondre aux lignes du maître espagnol les formes du chorégraphe israélien. Depuis le mois d’octobre, Yaïr Barelli investit le musée Picasso un mercredi sur deux pour accompagner l’exposition « Tableaux magiques ». Tout en s’inspirant des messages universels que portent les peintures, il y insuffle des problématiques actuelles et nous emporte dans une captivante narration … à voir !

QUAND ? Mercredi 8 de 15H à 17H30
OU ? Musée Picasso Paris 5 rue de Thorigny, 3e arr.

Plus d’infos ici.

La Consagración de la Primavera : Galvan au Théâtre de la Ville 
Une belle rencontre se déroule cette semaine au Théâtre de la Ville et il ne faudra pas passer à côté : le danseur et chorégraphe Israel Galvan et la compositrice Sylvie Courvoisier, elle-même au piano, de concert avec le musicien Cory Smythe. La pièce se scinde en deux parties, le mythique Sacre du Printemps, et en deuxième partie une composition originale : Spectro. C’est un flamenco violemment incarné, une association explosive de deux figures profondément libérées et audacieuses.

QUAND ? Mardi 7, mercredi 8, vendredi 10 et samedi 11 à 20H, dimanche 12 à 15h
OU ? Le 13ème Art, Centre commercial Italie – 2, Place d’Italie 13e arr.

Plus d’infos ici.

La Cinémathèque du documentaire
Une nouvelle édition du festival voué à faire gagner ses lettres de noblesse au genre documentaire est organisé pour la troisième année consécutive. Rendez-vous à la bibliothèque du Centre Pompidou ou dans l’un des 50 lieux dédiés en France pour découvrir les perles du genre, soigneusement sélectionnées. 

QUAND ? A partir du mercredi 8.
OU ? Bpi Centre Pompidou, Place Georges-Pompidou, 4e arr., et 50 autres lieux.

Plus d’infos ici.

Le reste vous le connaissez par le cinéma au T2G 

Créée pour le Festival d’Avignon 2019, Le reste vous le connaissez par le cinéma arrive à domicile , au T2G – Théâtre de Gennevilliers dès le 10 janvier. Nous avions adoré la pièce cet été

: « Jeanneteau pioche autant dans la beauté de Pasolini que dans le kitsch de Don Chaffey et s’amuse du décalage entre le sujet et le jeu, autant too much que l’est l’histoire. On se prend totalement au jeu de cette pièce de 2H30 qui passe en quelques minutes, saisis par cette histoire que l’on connaît pourtant par cœur, comme si un espoir existait que tout finisse bien pour une fois. » Des navettes vous ramènent après le spectacle. 

Visuel : ©Centre Pompidou/Opéra Comique

« Les fluides », Alice Moine en dit long autour d’une sortie mère-fille à la piscine
Ouverture du procès Weinstein : volet pénal du mouvement #MeToo
Louise Marchand

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *