Actu
La revue de web de la semaine

La revue de web de la semaine

18 mai 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Cette semaine, la revue de web est très geek, mais aussi politique, mais aussi glamour… une belle revue de web en résumé !

La plus importante des publicités sexy, pour l’association Save The Children, attire notre attention sur un sujet qui n’est certes pas sexy, mais qui n’en est pas moins important. Via Il était une pub. Une façon assez détonante de fêter en avance la fête des mères.

A j-7 des élections européennes, le très sérieux gouvernement Danois lance dans la campagne un certain Voteman que même beavis and butthead auraient trouvé crade. Le parlement hurle ! Et les internautes font le buzz, c’est à voir partout mais aussi dans 20 minutes.

En plein festival de Cannes (voir notre dossier), une vidéo met en scène un Star Wars qui serait réalisé par Tarantino, encore une fois à l’honneur sur la Croisette. Cette fiction est à lire dans Le Figaro

L’association « Carbon Story », luttant pour le réchauffement climatique a mis en place le projet « World Under Water ». Il utilise Google Maps pour avoir un aperçu, quel que soit l’endroit recherché, de ce à quoi ressemblera le monde d’ici 2100: un monde plusieurs mètres en dessous du niveau de la mer. En bonus: la rue de la rédac via World Under Water, heureusement qu’on est au 1er! A Lire sur Centre presse.

Pour créer un  bon réseau social, mieux vaut être sorti de Harvard. Le réseau du Front National n’a pas fait long feu.  A lire dans Le Figaro

?Pour finir sur une note exotique, on a testé l’application qui fait voyager pendant son sommeil. « Dream generator » nous fait rêver au doux son des îles paradisiaques pendant les phases de sommeil paradoxal, et ça marche! Alors, on se paie un petit voyage sur une île à l’autre bout du monde ce soir? A lire sur L’ADN

Amélie Blaustein Niddam et Florence Peters

[Cannes, Un certain regard] « White God » : Kornel Mundruczo se met au niveau du chien
[Cannes, Quinzaine] « National Gallery », documentaire contemplatif mais passionnant sur le musée britannique
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *