Actu
La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé ouvre ses portes le 10 septembre dans le XIIIème arrondissement

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé ouvre ses portes le 10 septembre dans le XIIIème arrondissement

16 juillet 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé ouvrira le 10 septembre un lieu pluridisciplinaire entièrement dédié au cinéma. 

Le nouveau siège de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé est entièrement consacré au septième art. Le nouveau bâtiment, situé sur l’avenue des Gobelins, compte une superficie de 2.200m2. À l’emplacement de l’ancien Théâtre des Gobelins, le siège de la fondation a été conçu par Renzo Piano. Le bâtiment, en forme de coque, a cinq étages et il est recouvert de 7.000 volets protecteurs. Il compte aussi une façade oeuvre d’Auguste Rodin classée aux monuments historiques.

Avec une salle de cinéma dédiée aux films muets, des espaces d’exposition, un centre de recherche et de documentation, ainsi qu’un espace réservé aux ateliers pédagogiques, la Fondation devient un lieu unique et accessible à tous les riverains. Avec ce lieu, la société Pathé et la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé rendent compte de l’évolution du cinéma et de ses métiers à travers l’histoire de l’entreprise.

La salle de cinéma Charles Pathé

Le 10 septembre aura lieu l’inauguration de la salle de projection Charles Pathé, d’une capacité de 70 places. La salle est dédiée au cinéma muet et elle permettra au public de redécouvrir les films oubliés du septième art.

La programmation est majoritairement consacrée aux films Pathé, mais elle est aussi ouverte aux autres catalogues. Parmi les activités proposées, le public aura l’opportunité de profiter des cycles cinématographiques, des rétrospectives et des cartes blanches confiées à des personnalités du cinéma et à des cinémathèques.

Un espace d’exposition permanente en hommage au 7ème art

Tout au long de l’année, les plus beaux appareils cinématographiques seront exposés au premier étage de la Fondation. L’exposition retrace l’évolution des appareils commercialisés par Pathé depuis 1897 jusqu’aux années 1980.

Des tablettes numériques seront à disposition des visiteurs afin de découvrir l’utilisation et le mécanisme des caméras et projecteurs.

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé rassemble aussi:

* 120m3 d’archives historiques

* 4500 affiches, enseignes, maquettes, et dessins

* 500.000 photographies d’exploitation, de plateau et de tournage

* Plus de 400 appareils et accessoires

* 30.000 documents imprimés: programmes, catalogues de films et d’appareils, scénarii, dossiers et revues de presse, manuels d’exploitation, synopsis, bibles de tournage…

* Plus de 4.500 ouvrages

* 110 titres de périodiques

* 350 objets et costumes de cinéma

* Des documents multimédias

Centre de recherche et de documentation d’exception

La Fondation offre aussi la possibilité aux chercheurs et à tous, sous rendez-vous, de consulter l’intégralité des fonds Pathé.

Sous une coque de verre, au dernière étage, l’espace de recherche est dédié à l’histoire du cinéma. Cet espace propose aussi des postes de visionnage afin de profiter de la richesse du cinéma.

Visuels © Michel Denancé – Coll. Fondation Jérôme Seydoux-Pathé © 2014 – RPBW

[Avignon Off] Le parfait « Mirror teeth » : quand les abstractions jouent du couteau et du sexe
[Avignon Off] Voyage en « Constellations » mouvantes et subtiles
Carlos Dominguez-Lloret

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *