Actu

Jacques Chancel, figure majeure de l’audiovisuel français, s’est éteint

Jacques Chancel, figure majeure de l’audiovisuel français, s’est éteint

23 décembre 2014 | PAR Sarah Hamidou

Le monde l’audiovisuel vient de perdre l’un de ses plus illustres représentants: Jacques Chancel est décédé ce mardi 23 Décembre à son domicile parisien, à l’âge  de 86 ans.

chancel

Jacques Chancel aura marqué l’histoire de l’audiovisuel sur près de 50 ans. A la fois journaliste, écrivain, il fût aussi un présentateur des plus estimés, et ce grâce à un parcours exemplaire. Sa carrière dans les lettres débute lorsqu’il est envoyé en Indochine en tant  correspondant de guerre,  alors qu’il n’a que 17 ans. Il parcourt ensuite l’Asie, avant de poursuivre ses études en Chine. De retour en France, Chancel commence dès 1968 la rédaction de Paris-Jour et de l’Heure de Paris, dans lesquels il se fait un nom. Mais ce n’est qu’avec la création de Lémission Radioscopie qu’il marque la vie culturelle française. Présentée sur France Inter, Chancel occupera près de vingt ans les ondes avec son émission, devenue progressivement une référence.Après avoir participé à la création de la chaine de télévision Antenne 2, il revient  sur les ondes en 1972 pour présenter une autre de ses plus grandes réussites: Le Grand Échiquier.

Durant les dernières années de sa longue carrière, Jacques Chancel a aussi été un membre actif du groupe Canal+, pour lequel il a été administrateur, et le conseiller du président Bertrand Méheut entre 2003 et 2010. Ce dernier n’a d’ailleurs pas manqué de définir le journaliste comme «un homme exceptionnel, d’une grande humanité, d’un grand humanisme, d’une grande jeunesse d’esprit et d’une remarquable créativité». A la suite de l’annonce de sa mort Olivier Schrameck, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel, a pu déclaré dans un communiqué que «Jacques Chancel a marqué plus de cinquante ans d’histoire de l’audiovisuel français de sa personnalité exigeante et généreuse. Il aura eu pour ambition constante d’assurer la rencontre du public avec celles et ceux qui font vivre les idées, la culture et les savoirs».

« Magda Ikklepotts » tome 1 : ma sorcière mal aimée
Manger sain ou la nouvelle obsession de la Healthy Food
Sarah Hamidou

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *