Actu

Interdiction du négationnisme sur Internet

Interdiction du négationnisme sur Internet

29 janvier 2015 | PAR Matthias Turcaud

Le 27 janvier, le Président Hollande a relayé un appel demandant le retrait des contenus négationnistes sur les réseaux sociaux.

Alors qu’il commémorait les 70 ans de la libération du camp d’Auschwitz, François Hollande a condamné, sous l’impulsion de l’Union des étudiants juifs de France (UEFJ) et celle de l’Union des déportés d’Auschwitz (UDA), la diffusion par des sites Internet de propos négationnistes, c’est-à-dire niant la Shoah, et a invité les représentants des autres gouvernements à rejoindre ce combat.

Voici un extrait de son discours : « Pour combattre un ennemi, il faut d’abord le connaître et le nommer : l’antisémitisme. Il a changé de visage, mais il n’a pas perdu ses racines millénaires. Certains de ses ressorts n’ont pas changé, hélas, depuis la nuit des temps. C’est toujours le complot, le soupçon, la falsification. Mais aujourd’hui, il se nourrit aussi de la haine d’Israël, il importe des conflits du Moyen-Orient, il établit de façon abjecte la culpabilité des Juifs dans le malheur des peuples. Il entretient les théories du complot qui se diffusent sans limites, les théories du complot qui ont dans le passé déjà conduit au pire. »

Pour lire la suite, voir ici.

Pour signer la pétition, cliquez .

Crédit photo : creative commons.

Le vin acquiert ses lettres de noblesse
Les soirées du week-end du 30 janvier
Matthias Turcaud
Titulaire d'une licence en cinéma, d'une autre en lettres modernes ainsi que d'un Master I en littérature allemande, Matthias, bilingue franco-allemand, est actuellement en Master de Littérature française à Strasbourg. Egalement comédien, traducteur ou encore animateur fougueux de blind tests, il court plusieurs lièvres à la fois. Sur Toute La Culture, il écrit, depuis janvier 2015, principalement en cinéma, théâtre, ponctuellement sur des restaurants, etc.Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *