Actu

Hadopi 2, private joke au gouvernement ?

01 juillet 2009 | PAR Charlotte

Frédéric Mitterrand, fraîchement débarqué au ministère de la culture, s’est vu remettre en cadeau de bienvenue l’épineux dossier Hadopi. Le téléchargeme716241nt illégal menaçant la viabilité économique des activités culturelles, le ministre ne pouvait faire l’impasse sur ce sujet que le gouvernement a longtemps ignoré à la fois par crainte et par manque de modernité. Afin de contourner le problème, la privation de l’accès à l’internet pour les voleurs virtuels, élément rejeté par le conseil constitutionnel, n’a seulement été évoqué que sous les termes de repérage de « chauffards d’internet » et de «  sanctions appropriées à leur comportement ».
Lui-même auteur, producteur et réalisateur, Frédéric Mitterrand a déclaré vouloir une exécution rapide de la loi grâce à une nouvelle mouture proposée par le ministère de la Justice qui devrait porter ses fruits dès l’automne dans les boîtes aux lettres des mauvais payeurs.
Que les millions d’internautes concernés par ce délit ne se fassent pas trop de mauvais sang : la coupure de l’accès au web ne sera effective qu’en dernier recours et ce après identification par un magistrat de la validité de l’accusation c’est-à-dire tout piratage de ligne exclu. Quand on connaît la lenteur de la justice, on se demande si ce texte n’est pas une blague et quand on considère l’ampleur du streaming on ne peut être que dubitatif face à la réactualisation de cette loi.
Vous pouvez donc partir au soleil sans tracas, à votre retour vous pourrez toujours télécharger et le gouvernement brassera toujours du vent.

Michael Jackson reste présent pour ses fans…
Nosfell comme Pleyel
Charlotte

One thought on “Hadopi 2, private joke au gouvernement ?”

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *