Actu

Grammy Awards : à 18 ans, Billie Eilish rafle la mise !

27 janvier 2020 | PAR Hortense Milléquant

Hier soir, Billie Eilish est devenue la plus jeune artiste à avoir été primée dans les quatre catégories majeures des Grammy Awards depuis leurs créations.

 

Des prix en cascade

Alors qu’en août, la jeune chanteuse est devenue la première musicienne née dans les années 2000 à se hisser au sommet du top 100 américain, détrônant ainsi Lil Nas X et son record de 19 semaines avec son succès planétaire « Old Town Road », elle réussit à décrocher un nouveau record ce 26 janvier.
Avec sa pop iconoclaste et son univers sombre, la jeune femme a non seulement séduit le public mais elle a également été consacrée par les Grammy Awards.
Ce dimanche, la révélation de l’année, Billie Eilish, a fait le grand chelem.
Son album When We All Fall Asleep, Where Do We Go ? sacré meilleur album vocal pop est en plus élu album de l’année. Cette récompense fait d’elle, à dix-huit ans, la plus jeune artiste à recevoir ce prix, détrônant ainsi Taylor Swift qui l’avait gagné à vingt ans pour Fearless en 2010. En outre, le single « Bad Guy » remporte quant à lui l’enregistrement de l’année ainsi que le titre de chanson de l’année, prix qu’elle partage avec son frère, Finneas O’Connell qui a participé à son écriture. C’est un duo gagnant car ils ont également écrit ensemble le thème officiel du prochain volet des aventures de James Bond, « Mourir peut attendre ».
Billie Eilish, consacrée « femme de l’année 2019 » par le magazine Billboard, n’a pas caché sa surprise lors de la remise des prix : « Je n’aurais jamais pensé que ça m’arrive, de toute ma vie ». Et ingénument elle a rendu hommage aux stars de son enfance qui étaient présentes dans la salle : « J’ai grandi en vous regardant tous ». Nommée dans six catégories, elle remporte ainsi cinq prix aux Grammy Awards 2020. La jeune chanteuse aux cheveux verts a ainsi coiffé au poteau des stars aguerries comme Ariana Grande ou Taylor Swift.

 

Les autres gagnants de la soirée

La chanteuse californienne laisse ainsi à la rappeuse Lizzo le titre de la meilleure performance pop solo. Nommée huit fois et annoncée grande favorite, celle qui est l’une des artistes préférées du couple Obama est également repartie avec un prix pour sa performance de R & B sur « Jerome » et celui du meilleur album de musique urbaine contemporaine pour Cuz I Love You.

En plus du sacre de Billie Eilish, la cérémonie a été aussi l’occasion pour Lady Gaga de remporter deux récompenses pour la bande-son du film A Star Is Born. De son côté, Beyoncé a été primée dans la catégorie meilleur film musical pour Homecoming. Quant au titre de meilleur album parlé est revenu à Michelle Obama pour Becoming, le livre audio de ses mémoires.

 

Une soirée en hommage à la star de NBA

Se déroulant dans la Cité des Anges, les Grammy Awards 2020 ont été également marqués par les vibrants hommages rendus ce dimanche à Kobe Bryant. Maîtresse de cérémonie, Alicia Keys, en effet, a dédié la soirée à cet ancien joueur de basket des Lakers de Los Angeles, mort le jour même dans un crash d’hélicoptère en Floride.

La liste complète des gagnants est à retrouver ici.

Visuel : © Flickr (CC BY 2.0)

Une playlist dans notre brouillard
Un Hamlet intense au théâtre de la Bastille par la Compagnie Kobal’t
Hortense Milléquant

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *