Actu

« La France a un incroyable talent »: un candidat invente une victime des attentats du 13 novembre

« La France a un incroyable talent »: un candidat invente une victime des attentats du 13 novembre

28 novembre 2017 | PAR Sarah Reiffers

Dany Machado, l’adolescent qui avait ému le public lors de son audition pour La France a un incroyable talent, a avoué avoir inventé le prénommé Alexandre, son ami décédé lors des attentats du Bataclan.

Jeudi dernier sur le plateau de La France a un incroyable talent (M6), le jeune Dany Machado, 17 ans, a ému le public et le jury en interprétant une chanson hommage à un prénommé Alexandre, un ami mineur « décédé il y a deux ans au Bataclan ». Quelques jours plus tard l’association Life for Paris, qui s’occupe des victimes et familles des victimes après les attentats de novembre 2015, lance l’alerte: aucun Alexandre, ni mineur de sexe masculin, ne figure sur la liste des victimes. Life For Paris décide donc de saisir le CSA pour enquêter sur la séquence.

Dany Machado a finalement publié un long message sur Facebook dans lequel il avoue avoir inventé la personne d’Alexandre. Assez maladroitement, il s’explique et s’excuse. « Je voudrais présenter mes excuses à toutes les personnes que j’ai pu blesser. […] Tout ceci n’a été nullement réfléchis, en aucun cas un buzz et encore moins une attaque. Cela était tout simplement un partage, un hommage pour tout le monde » explique-t-il, avant d’ajouter « J’aimerai par dessus tout que l’on retiennent le Dany touchant, sincère, et qui a ému des milliers de personnes au larmes et non un Dany menteur cherchant a faire un soit disant buzz ». Son compte Facebook a depuis été supprimé.

 

 

Pour Life for Paris, la culpabilité n’est pas tant du côté de l’adolescent que de la production de l’émission qui n’a « engagé aucune vérification avant de sélectionner cette audition pour être diffusée ».

Cette affaire porte un deuxième coup dur à La France a un incroyable talent, déjà fragilisée par les accusations de harcèlement sexuel et de viol à l’encontre de Gilbert Rozon, ancien membre du jury.

Visuel: capture d’écran M6

Noël à Trévarez, fantaisie et onirisme au programme [Carnet de Voyage]
L’agenda des Conférences du mois de décembre 2017 [Savoirs]
Sarah Reiffers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *