Actu
Florence Arthaud, Camile Muffat et Alexis Vastine meurent sur un tournage pour TF1

Florence Arthaud, Camile Muffat et Alexis Vastine meurent sur un tournage pour TF1

10 mars 2015 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Dans la nuit, les réseaux sociaux se sont affolés. Alors en tournage en Argentine pour Dropped, un nouveau Koh-Lanta bis signé TF1, auquel devaient participer des grands sportifs, dix personnes parmi lesquelles la navigatrice Florence Arthaud, la championne de natation, Camille Muffat, et le boxeur Alexis Vastine sont morts dans un accident d’hélicoptère.

Florence Arthaud était surnommée « la petite fiancée de l’Atlantique », elle avait gagné, à la barre du Trimaran Pierre 1er la Route du Rhum en 1990. Elle avait 57 ans.  Camille Muffat,  avait 25 ans. Elle était championne olympique de natation. A Londres, elle avait remporté trois médailles : l’or sur 400 mètres nage libre le 29 juillet 2012, puis l’argent sur 200 mètres nage libre, et enfin le bronze sur le relais 4 × 200 mètres nage libre. Alexis Vastine était boxeur, né en 1986, il fut champion du monde militaire amateur, battant en finale le Biélorusse Ramashkevich, le 29 novembre 2008, et a frisé les titres olympiques ..

Ce n’est pas la première fois que la Télé Réalité est en deuil. En 2013, Gérald Babin, meurt d’une crise cardiaque le premier jour de tournage de Koh-Lanta. Selon Closer, la famille aurait touché « Plusieurs millions d’euros » de dédommagement.

« Dévasté par ce drame. 10 morts dont trois champions d’exception et 5 cameramen et journalistes que je connaissais très bien. Paix à leur âme » a twitté Denis Brogniard. François Hollande a lui déclaré « Je pense à Florence Arthaud, cette navigatrice. Cette femme exemplaire qui a défié les hommes mais aussi les éléments #DirectPR »

Visuel : capture d’écran twitter

« Ester ou la passion pure » : cinquième roman de Lena Andersson
Coup d’envoi de la 18ème Biennale de danse du Val-de-Marne avec la Cie catalane La Veronal
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture