Actu

Facebook devenu un eldorado du web

Facebook devenu un eldorado du web

26 juillet 2014 | PAR Alexander Mora-Mir

Avec 2,91 milliards de revenus sur le deuxième trimestre de l’année, Facebook est une véritable mine d’or, en hausse de 61% sur un an. C’est la publicité  qui représente l’essentiel de ses revenus.

Aujourd’hui Facebook vaut 190 milliards de dollars, rien que ça. Hormis Google et Microsoft personne n’a autant pour espérer un jour acheter le réseau social. Facebook vaut actuellement 8 fois plus que Twitter et 25 milliards de dollars de plus qu’Amazon (165 milliards).

Comment Facebook a pu devenir l’élite des grosses sociétés américaines cotées en Bourse ? Une chose simple dont on est bombardés partout. Même Youtube s’y est mis, avant chaque vidéo on a le droit à une petite vidéo insupportable, une publicité. Mark Zuckerberg a pu faire grimper ses chiffres grâce à la publicité dont on est assaillis sur notre fil conducteur. Même si le jeune entrepreneur milliardaire de 30 ans veut tout de même personnaliser les publicités en fonction des utilisateurs, de quoi ravir tout le monde ! Une pub personnalisée pour chacun !

Sur le deuxième trimestre de l’année, le mobile compte désormais pour 62% des revenus publicitaires, donc l’affluence sur IOS et Android est plus forte que sur les autres écrans. C’est ce qui permet de doper la croissance du réseau social, rapportant 2,68 milliards de dollars sur la même période. Le bénéfice net de cette somme serait 791 millions de dollars, plus de deux fois supérieur à celui enregistré un an plus tôt rapporte Facebook. Dans un communiqué de presse du 23 juillet dernier, Mark Zuckerberg énonce sobrement « Nous avons réalisé un bon deuxième trimestre ». « Notre communauté a continué à croître, et nous envisageons de belles opportunités à mesure que nous connectons le reste du monde ».??

Les bons chiffres se justifient aussi par un nombre d’utilisateurs en hausse. Facebook revendique ainsi 829 millions d’utilisateurs quotidiens, accros donc, sur le mois de juin (+19% sur un an), parmi lesquels 654 millions d’utilisateurs via leur téléphone. 1,32 milliard c’est le nombre de personnes représentant toute la communauté Facebook enregistré fin juin, du moins ils représentent ceux qui se connectent au moins une fois par mois, des membres actifs. Ce chiffre était de 1,28 milliard fin mars.

Facebook n’est pas prêt de s’écrouler, qui le souhaiterait ?? En effet, d’après le cabinet Marketer, le réseau social devrait ainsi continuer à progresser jusqu’à représenter 7,79% du marché mondial de la publicité en 2014. Sur mobile, il pourrait même devenir un sérieux numéro deux, allant jusqu’à représenter 22,3% du marché, derrière Google (50,4%) mais très loin devant Twitter (2,8%).

Facebook devient une véritable mine d’or pour les annonceurs, en dépit de pauvres utilisateurs, asphyxiés virtuellement comme physiquement par la publicité.

© visuels : Creative Comments Wikipedia

Marc Laimé décrypte « Le lobby de l’eau »
[Festival d’Avignon] Bilan du 68e festival : « Pendant 3 semaines nous vivons Avignon comme une utopie »
Alexander Mora-Mir

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *