Actu
Découverte d’une tête en marbre de l’empereur Auguste en Italie

Découverte d’une tête en marbre de l’empereur Auguste en Italie

17 mai 2021 | PAR Léna Saint Jalmes

Lors de la restauration d’un mur à Isernia (centre de l’Italie), des archéologues ont découvert une tête en marbre de l’empereur romain Auguste. Selon les spécialistes, elle serait vieille de 2 000 ans et aurait appartenu à une statue de 2 mètres.

Alors que des archéologues restauraient un mur de l’époque médiéval à Isernia, dans le centre de l’Italie, ils découvrent une tête en marbre. Mèches frontales incurvées, traits apolliniens, yeux reconnaissables… Ce visage ressemble bien aux représentations de l’empereur Auguste. Haute de 35 centimètres, la tête aurait fait partie d’une statue de 2 mètres. Le marbre utilisé pour la statue serait du marbre de Lunigiana, le même que celui qu’utilisait Michel-Ange.

« Je dirais que cet élément date de 2000 ans mais il est un peu tôt pour dater précisément, il existe de nombreux portraits d’Auguste et nous devons soigneusement les comparer à celui-ci », explique Maria Diletta Colombo, Surintendante et responsable du bureau archéologique de la Surintendance du Molise.

Auguste, raconte-nous ton histoire

« C’était une statue importante, mais nous ne savons pas pourquoi elle était ici. La tête était peut-être installée dans un temple dédié au culte de la famille impériale, ou dans le forum. Mais ce ne sont que des hypothèses, puisque nous ne savons pas où se trouvait le forum », a déclaré Maria Diletta Colombo. Bâtis à la gloire de l’empereur, beaucoup de monuments sont encore visibles aujourd’hui en Italie. Leur objectif était de communiquer un message de paix et de pouvoir.

La zone où a été découverte la statue correspond à un pan de la muraille médiévale d’Isernia. À l’époque d’Auguste, la ville est un centre régional d’importance secondaire. Mais le maire de la ville, Giacomo D’Apollonio a indiqué à CNN qu’ « il y a des vestiges archéologiques sous toute la ville. » Cette tête et des fragments de terre cuite devraient donc être remis au musée archéologique municipal de Santa Maria delle Monache.

Un empereur pour la paix

Auguste, petit-neveu de Jules César, est le premier empereur de la Rome antique. Il devient empereur en écartant du pouvoir le fils naturel de César, Brutus, et Marc Antoine. Il régnera jusqu’à sa mort à 76 ans. Ses 40 ans au pouvoir sont marqués par une paix relative sans conquêtes ni invasions. Rome gagne en influence et se dote de bâtiments célèbres comme l’aqueduc de l’Aqua Alsietina ou le temple d’Apollon Palatin.

Visuel : ©Laetitia Larrade?

Agenda de la semaine du 17 au 23 mai
« Chères toutes », l’École des Arts Déco donne la parole aux femmes
Léna Saint Jalmes

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture