Actu

Découvrez notre sélection pour la Nuit Blanche de Paris!

Découvrez notre sélection pour la Nuit Blanche de Paris!

05 octobre 2017 | PAR Sarah Reiffers

La 16ème édition de la Nuit Blanche de Paris aura lieu ce samedi 7 octobre. Toute La Culture vous propose son guide des œuvres à ne pas rater.

Une fois par an Paris se transforme en véritable musée d’art contemporain à ciel ouvert: c’est la Nuit Blanche, manifestation qui nous vient directement des pays nordiques. Cette année, la directrice artistique Charlotte Laubard a constitué deux parcours articulés autour du thème «faire œuvre commune». Pour vous aidez à faire votre choix parmi la centaine d’œuvres proposée, découvrez notre sélection.

Parcours Nord

(La) Horde, Halle Hébert

Ce collectif parisien investit la Halle Hébert, dans le 18ème arrondissement, ouverte pour la toute première fois au public. Les spectateurs sont invités à déambuler dans les espaces intérieurs et extérieurs de la Halle, parmi un ballet de machines et de danseurs pratiquant le jumpstyle, un style de danse aux mouvements saccadés qui nous vient tout droit de YouTube.

En continu, de 19h à 2h.

Au-delà du moi, Eglise Saint-Jacques-Saint-Christophe

L’artiste plasticienne Maya Cherfan présente Au-delà du moi, une installation artistique multimédia autour de la question identitaire. Tout au long de la nuit les participants, placés sur des coussins, seront amenés à se confronter à leur «moi» pour le dépasser et aller à l’encontre des autres.

De 21h à 22h, 22h30 à 23h30, et 0h à 1h.

Dyew, Piscine Château-Landon

L’artiste et enseignant Djeff a choisi un cadre plutôt original pour son œuvre, à savoir une piscine. Les participants sont amenés, à l’aide d’un spectre, à découvrir la toute puissance de leur propre corps alors qu’ils contrôlent les éléments, jouant avec leurs forces et leurs éclats.

En continu de 20h30 à 3h.

 

Parcours Centre

Une Île sur un pont, Pont Saint-Louis

L’artiste Lionel Sabatté nous propose une œuvre originale et surprenante: au centre d’un pont parisien des figures faîtes de poussières, peaux mortes, ongles, et autres matériaux résiduels, se dressent dans un état de ruine plus ou moins avancé. Partez à la rencontre de ces créatures singulières, à la frontière entre l’humain et l’animal, la décomposition et le devenir.

En continu de 19h à 7h.

Prazer Lazer, Collège des Bernardins

L’artiste multimédia Gymkhana joue depuis dix ans déjà avec l’espace public et la technologie. Pour la Nuit Blanche il investit le Collège des Bernardins, ancien collège de l’Université de Paris situé dans le 5ème arrondissement, et propose au public une création hybride qui, mêlant laser, mapping vidéo et voix, joue avec les époques, transformant un bâtiment du XIIIème siècle en nef des technologies d’aujourd’hui.

En continu de 21h à 2h.

Dans la forêt, Eglise Saint-Paul-Saint-Louis

Le flûtiste et compositeur Joce Mienniel a rassemblé de nombreuses techniques de flûte venues du monde entier pour composer cette œuvre sur la forêt, aussi bien naturelle qu’urbaine. S’appuyant sur les images de Romain Al’l, Mienniel nous invite à plonger dans un univers de transe rythmé par le pouls d’une forêt des plus originales.

En continu de 21h à 2h.

Sometimes You Live Twice, Backlash

La galerie d’art accueille Clemens Wolf, artiste autrichien dont le travail a été exposé dans le monde entier. Son matériaux de base? Des parachutes usés, dont le tissus particulier lui permet de jouer avec les formes pour constituer une œuvre monumentale, faite de plis et de replis, reflet d’un monde à l’esthétique troublante.

En continu de 14h à 22h.

Pour consulter le programme complet, cliquez ici.

Visuel: ©Pixabay

 

Le prix Nobel de Littérature décerné à Kazuo Ishiguro
Les représentations de Grande sont annulées suite à une chute grave de Tsirihaka Harrivel
Sarah Reiffers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *