Actu

Décès de l’éminent artiste conceptuel John Baldessari

Décès de l’éminent artiste conceptuel John Baldessari

08 janvier 2020 | PAR Louise Marchand

Le décès de John Baldessari, figure majeure et fondatrice de l’art conceptuel californien a été confirmé ce dimanche 5 janvier par ses proches.

Né en 1931 d’un père autrichien et mère danoise, ce géant autant par sa taille que son héritage restera dans les mémoires comme un homme d’un grand talent, un esprit acéré, et une tendance à l’insolence qui sera sa marque de fabrique.

John Baldessari, c’est un instinct, une manie de toujours questionner les objets ou mécanismes qui l’entourent, d’essayer de lire entre les lignes, de trouver l’art là où il se cache. « Ne regardez pas les choses – regardez entre elles. » aimait-il dire à ses étudiants.
A l’inverse de l’expressionnisme abstrait froid et sérieux en vogue à ses débuts, il incarne une figure humoristique, pop, avec un penchant pour le l’énigmatique et le détournement.

En 1970, fatigué de ses peintures et le geste de l’artiste classique, il décide de les détruire par le feu avec The Cremation Project en un acte symbolique qui marque un tournant majeur dans sa carrière. Il confectionne par la suite des cookies avec la cendre, ceux -ci seront exposés au MoMa de NY lors de l’éminente recherche sur l’art conceptuel : Information.
Il se tourne ensuite vers un art dans une forme hybride, il joue à mixer les différents supports qu’il assemble entre eux à son gré : ses peintures bien sûr, mais aussi la vidéo, la photographie, ou encore l’impression, la sculpture, la poésie …

Avec des expositions dans les musées les plus prestigieux il gagne de nombreux prix, comme le Lion d’or de la Biennale de Venise pour l’ensemble de son œuvre. Figure de mentor, il enseigne au California Institute of arts pendant dix-huit ans, et à l’University of California de Los Angeles pendant neuf ans, et nombre de ses élèves sont rentrés à la postérité : Mike Kelley, Matt Mullican, David Salle, Tony Oursler, ou encore James Welling. Il est également considéré comme une influence majeure pour d’immenses artistes, comme Cindy Shermann ou Barbara Kruger. En jouant un rôle d’intermédiaire, et faisant se rencontrer les gens du milieu, John Baldessari a tissé d’immenses toiles d’araignées qui définissent aujourd’hui la scène de l’art contemporain californien.

image : ©Frédéric de Goldschmidt, wikipedia commons, 

Israel Galván renvoie Le Sacre dans ses cordes
Sortie dvd : « Fête de famille » de Cédric Kahn, dans la maison, le huis clos
Louise Marchand

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *