Actu
Comment la Foire de Chatou fait face à la Covid ?

Comment la Foire de Chatou fait face à la Covid ?

17 septembre 2020 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Monsieur Jean Nowicki est président du SNCAO-GA qui organise chaque année la célèbre Foire de Chatou. Elle se tient du 25 septembre au 4 octobre. Nous lui avons interrogé sur les conséquence de la pandémie sur cet événement.

 Quelles ont été les conséquences de l’annulation de la foire de printemps ?

Les mesures prises par les pouvoirs publics pour lutter contre la propagation du Coronavirus Covid-19 ont porté un rude coup au commerce en général et au marché de l’art en particulier, impactant de plein fouet, moralement et financièrement, la Foire de Chatou et ses exposants. La Foire de printemps s’est trouvée en effet dans l’œil du cyclone et au pire moment en termes de chronologie puisque toutes les structures étaient montées et tous les prestataires en place lorsque la Foire a dû fermer ses portes, au soir du premier jour d’ouverture au public.

Quelles sont les recommandations qui permettent à celle d’automne d’avoir lieu ?

Toutes les dispositions seront prises afin que soient appliquées lors de la prochaine édition qui se tiendra du 25 septembre au 4 octobre 2020 les mesures sanitaires en vigueur pour se prémunir contre le Covid-19.

Est-ce que certains exposants attendent de cette Foire de pouvoir relancer leur économie ?

Toutes les manifestations, Foires, Salons, Marchés, Déballages professionnels, ayant été arrêtées pendant le confinement, il y a une vraie demande de la part des professionnels pour pouvoir exposer à nouveau dès que possible. Le SNCAO-GA intervient auprès des préfectures et des mairies pour soutenir les demandes des organisateurs d’évènements réservés à des exposants professionnels. Le Syndicat a déjà facilité la reprise de certains d’entre eux.

Est-ce que vous avez reporté des événements de l’édition de Mars sur celle de septembre ?

Les évènements prévus pour l’édition de mars sont intégralement reportés sur l’édition de septembre, en particulier l’inauguration en présence de Patrick Poivre d’Arvor et la remise du Prix Saint-Roch à Yves Lecoq. Nous allons également proposer à la vente auprès des visiteurs des timbres spécialement édités aux couleurs de la Foire de Chatou.

Souhaitez-vous garder la trace de cette saison particulière, si oui comment ?

L’édition de mars était la 100e édition de la Foire de Chatou (qui est organisée par le Syndicat depuis 1970 à raison de deux éditions par an). L’édition de Septembre 2020 sera la « Seconde édition de la 100e », celle de mars ayant été prématurément interrompue…

 

Visuel : ©Foire de Chatou

 

(Article partenaire)

Les vernissages des galeries de la semaine du 17 septembre
La sélection du prix Fémina 2020
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *