Actu
Cinq films de Bacri à voir, à revoir

Cinq films de Bacri à voir, à revoir

20 janvier 2021 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Lundi dernier, la mort du comédien, scénariste et acteur Jean-Pierre Bacri a été un choc.  Personne n’avait voulu voir qu’il était malade. Il restera celui qui aura râlé toute une vie au cinéma, en réalité, il faut voir la bougonerie comme un désir de réalité très fort. 

Cuisine et dépendances

En 1993, Philippe Muyl adapte au cinéma la pièce de théâtre écrite par Bacri et Jaoui et 1991. Tout tient en un mot : l’attente. Un couple en attend un autre en retard. Et jamais, nous ne voyons le dîner, car au XXe comme  au XXIe siècle, c’est dans la cuisine que tout se dit : le mépris, les rancœurs, 

La cité de la peur

En 1994, Bacri est le troisième projectionniste dans la Cité de la Peur aux côtés de son ami et là policier péteur Alain Chabat. Le film écrit par les Nuls est devenu culte. On y retrouve Bacri au téléphone où il excelle face à un tueur à la faucille et au marteau.  

Un air de famille

Pièce de théâtre avant tout puis un film au casting tordant. Nous sommes en 1996,,Cédric Klapisch dirige Jean-Pierre Bacri, Jean-Pierre Darroussin, Catherine Frot.. Le quotidien est brutal, petit. Toutes les semaines, la famille Menard se retrouve au café d’Henri (Bacri). Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Yolande, 35 ans. Mais voilà, Arlette, la femme d’Henri, n’est pas là…

Smoking / no smoking

Bacri et Jaoui sont à l’écriture de ce bijou de construction d’Alain Resnais où les saynètes s’emboîtent dans une version fumeur et une autre non fumeur. Le temps est découpé par tranche : 5 secondes plus tard, 5 minutes plus tard… C’est délicieux, c’est kitsch, c’est chic.  

On connait la chanson

Et on va finir la dessus. Nous sommes en 1997 et Alain Renais est une nouvelle fois à la réalisation et Jaoui et Bacri au scénario dans cette presque comédie musicale où pour dire ses émotions il vaut mieux les chanter. Bacri y joue Nicolas, qui est à l’initiative de la scène culte du film, celle-ci :

 

Olivier Nakache et Eric Toledano adaptent « En Thérapie » sur Arte
Une chanson inédite de 2001 : l’Odyssée de l’Espace refait surface
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture