Actu

La cigarette bientôt prohibée au cinéma ?

La cigarette bientôt prohibée au cinéma ?

21 novembre 2017 | PAR Kevin Sonsa-Kini

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn souhaite interdire l’usage de la cigarette dans les films français. Une mesure qui fait déjà beaucoup parler…

La cigarette est omniprésente dans le cinéma français si on voit notamment les films comme « Tout nous sépare » avec Catherine Deneuve et Diane Kruger, « Coco avant Chanel » avec Andrey Tautou ou récemment « Carbone » avec Benoît Magimel. L’usage de tabac s’avère être un classique dans le paysage cinématographique français. Cependant au jour d’aujourd’hui, la cigarette est perçue par les associations comme une incitation à fumer surtout chez les adolescents qui sont les premiers consommateurs de tabac. C’est ce propos que souligne la sénatrice socialiste Nadine Grelet-Certenais: « 70% des nouveaux films français mettent à l’image au moins une fois une personne qui fume. C’est une banalisation, voire une promotion du tabac, en particulier auprès des enfants et des adolescents qui sont les premiers consommateurs de ces films sur Internet. »

Des mesures sont envisagées pour inciter les producteurs de films à ne pas imposer la cigarette aux acteurs. A commencer par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn qui a conscience des dangers que provoque la cigarette: « Il faut dénormaliser l’usage du tabac dans les réseaux sociaux et le cinéma. Je ne comprends pas l’importance de la cigarette dans le cinéma français. »

Cette interdiction de la cigarette dans le cinéma français ne fait pas que des rassurés. La Tribune de l’Art s’est exprimé sur cette mesure sur Twitter: « Je suppose qu’il sera également interdit dans les films de se droguer, de dépasser les vitesses limites, de traverser en dehors des clous, et évidemment de tuer. Les polars vont en prendre un coup.Ils sont complètement dingues. » De son côté, le président d’UniFrance, Serge Toubiana a fait part de son désaccord au sujet de l’interdiction du tabac dans le cinéma français. Il s’est confié à Franceinfo: « Interdire n’a jamais aidé à quoi que ce soit. Au contraire, cela crée une société de la peur, une société sur la défensive, une société qui n’a pas confiance en ses lois, en ses règles […] Il faudrait brûler tous les films de Claude Sautet, les interdire à tous les publics. Il ne faudrait plus jamais regarder un film avec Humphrey Bogart, c’est dangereux. Il ne faudrait plus jamais montrer Winston Churchill en train de fumer le cigare, ou le général de Gaulle, sans parler de Georges Pompidou. »

Visuel: Pixabay

« Salvator Mundi », le tableau de Leonard de Vinci vendu aux enchères.
Aurélie Van Den Daele nous enchante avec son ANGELS IN AMERICA au Théâtre de l’Aquarium.
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *