Actu
Cannes 2021 : La sélection de la 53e édition de la Quinzaine des réalisateurs révélée

Cannes 2021 : La sélection de la 53e édition de la Quinzaine des réalisateurs révélée

08 juin 2021 | PAR Léna Saint Jalmes

Plus qu’un mois avant le Festival de Cannes 2021, qui se déroulera du 6 au 17 juillet. Cette année, 24 longs métrages – dont sept premières réalisations – et neuf courts métrages composent la sélection de la Quinzaine des réalisateurs. La sélection est présidée par le programmateur et délégué général de la Quinzaine Paolo Moretti.

Au total 1395 longs métrages et 1 917 courts métrages ont été soumis au comité de sélection (composé du délégué général Paolo Moretti, Michelle Carey, Anne Delseth, Claire Diao, Valentina Novati et Morgan Pokée).

Film d’ouverture : OUISTREHAM (Between Two Worlds) d’Emmanuel Carrère

Un film avec Juliette Binoche, adapté du récit Le Quai de Ouistreham de Florence Aubenas. Dans le récit autobiographique la reporter s’était fait passer pour agent de propreté. Elle avait travaillé notamment sur les ferries reliant Caen-Ouistreham et Portsmouth.

Longs-métrages :

A CHIARA de Jonas Carpignano

Chiara a 15 ans et assiste impuissante au départ précipité de son père de leur petite ville calabraise. La jeune fille est déterminée à comprendre pourquoi il est parti, comme tant d’autres avant lui.


DE BAS ÉTAGE de Yassine Qnia

Mehdi, trente ans passés, tente de reconstruire son couple avec Sarah. Mais tout ce qu’il a à lui proposer pour le moment, c’est de revenir vivre avec lui chez sa mère.

 

CLARA SOLA de Nathalie Álvarez Mesen

Dans un village reculé du Costa Rica, Clara, une femme de 28 ans un peu spéciale, embarque dans un voyage à la découverte d’elle-même où elle affirmera sa féminité et rejettera le rôle d’idole qui lui a été imposé en se libérant des conventions sociales et religieuses qui la cloisonnent.

 

ALI & AVA de Clio Barnard

Ava est une irlandaise d’une cinquantaine d’années. Mère et grand-mère attentionnée, elle consacre son temps à s’occuper des autres et à écouter de la musique country-folk, dissimulant les stigmates de son passé avec un ex-mari violent. Ali a la trentaine, passionné de musique et de littérature, observateur de la lune, il vit toujours sous le même toit que son ex-femme et cache leur séparation à leurs familles respectives. Ali et Ava vont se rencontrer et tomber amoureux l’un de l’autre peu importe la différence d’âge et de culture.

 

DIÁRIOS DE OTSOGA (Journal de Tûoa) de Miguel Gomes & Maureen Fazendeiro

Journal de Tûoa a été tourné sous régime de confinement, au Portugal, entre août et septembre 2020. C’est aussi un film de fiction. Impossible de le résumer sans en dire trop. Nous avons donc choisi de reproduire un paragraphe d’un conte de Cesare Pavese, Le Diable sur les collines : « L’orchestre reprit mais cette fois sans voix. Les autres instruments se turent et il ne resta que le piano qui exécuta quelques minutes de variations acrobatiques sensationnelles. Même si on ne le voulait pas, on écoutait. Puis l’orchestre couvrit le piano et l’engloutit. Pendant ce numéro, les lampes et les réflecteurs, qui éclairaient les arbres, changèrent magiquement de couleur, et nous fûmes tour à tour verts, rouges, jaunes.

 

EL EMPLEADO Y EL PATRÓN (L’Employeur et l’Employé) de Manuel Nieto Zas

L’employeur est un jeune agriculteur moderne mais préoccupé par la santé de son bébé. L’employé est encore plus jeune que son patron. Il a un besoin urgent de gagner de l’argent pour subvenir aux besoins de sa famille, récemment agrandie. Bientôt une tragédie se produit : le bébé de l’employé meurt dans un accident de tracteur…

 

ENTRE LES VAGUES d’Anaïs Volpé

Alma et Margot, deux amies, de vraies sœurs que rien ne peut séparer et qui ne sont même pas rivales dans leur désir brûlant d’être comédiennes toutes les deux. Même pas lorsque Alma est prise pour interpréter le rôle principal d’une pièce, et Margot pour faire sa doublure. C’est autre chose qui va décider de leur destin…

 

EUROPA de Haider Rashid

Dans une forêt à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie, Kamal, un jeune Irakien qui tente d’entrer en Europe à pied, par la soi-disant « route des Balkans » est attaqué par la police des frontières bulgare et traqué par des « chasseurs de migrants ».

 

FUTURA de Pietro Marcello, Alice Rohrwacher & Francesco Munzi

Présenté comme une enquête collective, Futura prendra le pouls de l’Italie d’aujourd’hui. Les trois cinéastes italiens ont parcouru le pays à la rencontre de la jeune génération ado.

 

JADDE KHAKI de Panah Panahi

 

ÎNTREGALDE de Radu Muntean

Un groupe de gens en mission humanitaire arrive dans une région isolée de Transylvanie pour offrir aux habitants divers biens. A part quelques querelles et conflits entre les membres du groupe, tout semble aller pour le mieux pour Maria et Dan. Mais peu de temps après qu’ils aient rencontré par hasard un habitant désorienté et tenté de l’aider, les choses vont mal tourner…

 

LUANESHAT E KODRËS (La Colline où rugissent les lionnes) de Luàna Bajrami

Luàna Bajrami s’est imposée en quelques années comme l’un des plus grands espoirs du cinéma français. Après son rôle dans Portrait de la jeune fille en feu, nous la retrouvons en tant que réalisatrice.

Quelque part au Kosovo, dans un village isolé, trois jeunes femmes voient étouffer leurs rêves et leurs ambitions. Dans leur quête d’indépendance, rien ne pourra les arrêter : le temps est venu de laisser rugir les lionnes.

 

LES MAGNÉTIQUES (Magnetic Beats) de Vincent Maël Cardona

Une petite ville de province au début des années 80. Philippe vit dans l’ombre de son frère, Jérôme, le soleil noir de la bande, borderline et magnifique. Entre la radio pirate installée dans le grenier d’un bar d’amis, le garage du père et la menace du service militaire, les deux frères ignorent qu’ils vivent là les derniers feux d’un monde sur le point de disparaître.

 

MEDUSA d’Anita Rocha da Silveira

Il y a de très nombreuses années, la belle Méduse a été sévèrement punie par Athéna, la déesse vierge, pour avoir perdu sa pureté. Aujourd’hui, Mariana appartient à un monde où elle doit tout faire pour conserver l’apparence d’une femme parfaite. Pour ne pas succomber à la tentation, elle s’efforce de contrôler tout et tous ceux qui l’entourent. Mais le jour viendra où l’envie de crier sera plus forte que jamais.

 

MURINA d’Antoneta Alamat Kusijanovi?

 

NEPTUNE FROST de Saul Williams & Anisia Uzeyman

 

A NIGHT OF KNOWING NOTHING de Payal Kapadia

L est une jeune étudiante en cinéma. Elle est tombée amoureuse de K et les deux amoureux ont décidé d’être ensemble mais K a dû retourner vivre dans son village natal.
Le film se structure autour des lettres que L écrit à K, son amoureux absent. À travers les fragments de ses observations quotidiennes et les témoignages de ses amis, le film dresse le portrait d’une jeunesse contemporaine indienne. Avec la sensation d’un « home movie », le film est le témoignage de leur amour.

 

RE GRANCHIO (La Légende du Roi Crabe · The Tale of King Crab) de Alessio Rigo de Righi & Matteo Zoppis

A la fin du XIXe siècle, Luciano, fils du médecin d’un petit village d’Italie centrale, ivrogne et rebelle, tue accidentellement sa fiancée dans le conflit qui l’oppose au chef du village. Il se retrouve contraint à l’exil sur une île de la Terre de Feu, à l’extrême sud de l’Argentine. La recherche d’un trésor caché sur l’île devient pour lui l’occasion de se racheter.

 

RETOUR A REIMS (FRAGMENTS) (Returning to Reims (Fragments)) de Jean-Gabriel Périot

Le film est une adaptation du récit autobiographique et sociologique de Didier Eribon. Après la mort de son père, Didier Eribon retourne à Reims, sa ville natale, et retrouve son milieu d’origine, avec lequel il avait plus ou moins rompu trente ans auparavant. Il décide alors de se plonger dans son passé et de retracer l’histoire de sa famille.

 

YONG AN ZHEN GU SHI JI (Ripples of Life) de Shujun Wei

 

????? ?????? (Face à la mer, The Sea Ahead) d’Ely Dagher

Jana revient soudainement à Beyrouth après une longue absence et reprend contact avec la vie familière mais étrange qu’elle avait quittée…

 

THE SOUVENIR PART II de Joanna Hogg suivi de / SÉANCE SPÉCIALE / THE SOUVENIR de/by Joanna Hogg

Dans les années 1980, une étudiante en cinéma discrète vit sa première histoire d’amour avec un homme complexe, charismatique mais inquiétant. Elle défie sa mère protectrice et ne prend pas en compte les recommandations de ses amis, inquiets. Elle s’enfonce de plus en plus dans une relation intense chargée en émotions.

 

Film de clôture : MON LÉGIONNAIRE (Our Men) de Rachel Lang

Ils viennent de partout, ils ont désormais une chose en commun : la Légion Étrangère, leur nouvelle famille. Mon Légionnaire raconte leurs histoires : celle de ces femmes qui luttent pour garder leur amour bien vivant, celle de ces hommes qui se battent pour la France, celle de ces couples qui se construisent en territoire hostile.

 

Courts-metrages :

Un Carrosse d’or sera décerné à Frederick Wiseman

ANXIOUS BODY de Yoriko Mizushiri

THE PARENTS’ ROOM (La Chambre des parents) de Diego Marcon

EL ESPACIO SIDERAL (The Sidereal Space) de Sebastián Schjaer

SIMONE EST PARTIE (Simone Is Gone) de Mathilde Chavanne

SYCORAX de Lois Patiño & Matías Piñeiro 

TRAIN AGAIN de Peter Tscherkassky 

THE VANDAL d’Eddie Alcazar

WHEN NIGHT MEETS DAWN (Quand la Nuit rencontre l’Aube) d’Andreea Cristina Bor?un

THE WINDSHIELD WIPER d’Alberto Mielgo

Une reprise des films sera organisée à Paris au Forum des images du 26 août au 5 septembre 2021.

 

Visuel : Affiche de la Quinzaine des réalisateurs

Gagnez 2×5 places pour « Short Stories », adaptation et mise en scène de Sylvain Maurice au théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Cannes 2021 : les films sélectionnés par l’ACID
Léna Saint Jalmes

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture