Actu
Attentat à Tunis, les JCC maintenues

Attentat à Tunis, les JCC maintenues

26 novembre 2015 | PAR Clémence Charrier

Mardi à 17h30, en Tunisie, un attentat revendiqué par Daech a fait 13 victimes et 20 blessés, selon un bilan provisoire. L’explosion a soufflé un bus de la garde présidentielle dans le boulevard Mohammed V, en plein coeur de Tunis. Le gouvernement s’est vu dans l’obligation de décréter l’état d’urgence pour une durée de trente jours. Après s’être interrompu par mesure de sécurité, le festival «Les Journées cinématographiques de Carthage» a repris son activité hier soir.

Le bus se trouvait juste à l’entrée du festival «Les journées cinématographiques de Carthage», où se rendaient bon nombre de personnalités, politiques et artistiques. En effet, le festival regorge de personnalité de monde du cinéma arabe, puisque cette année se trouvent dans son jury Nour-Eddine Sail ou encore Lyes Salem. Pour les autorités, il ne fait aucun doute que c’est le festival, événement symbolique, qui était ciblé. En plus de l’état d’urgence, le président a décidé de la mise en place d’un couvre feu de 23h à 5h du matin dans Tunis.

Pourtant, malgré les événements et les mesures prises en conséquences, le festival a été maintenu, et les projections continuent. Seuls les horaires ont été modifiés pour s’adapter aux nouvelles restrictions. Hier, au Colisée, était projeté à 18h Dégradé, de Tarzon et Arab Nasser qui concourait dans la catégorie des longs métrages, et la compétition continue demain avec L’Orchestre des aveugles, de Mohamed Mouftakir représentant le Maroc. Depuis hier, les salles sont plus remplies, les files d’attente plus longues, et l’ambiance qui se dégage des lieux emplie d’espoir et de conviction. Le peuple tunisien a prouvé que loin de le terroriser, ces actes, plus que jamais, l’incitaient à continuer de vivre.

VISUELS : © affiche officielle

Concours interne à l’Opéra de Paris : résultats des danseuses
« La princesse et le garçon porcher », un spectacle enchanteur à partir de 5 ans
Clémence Charrier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *