Actu
Alerte attentats à Bruxelles : les belges postent des photos de chat sur Twitter pour couvrir la police

Alerte attentats à Bruxelles : les belges postent des photos de chat sur Twitter pour couvrir la police

23 novembre 2015 | PAR Gilles Herail

Le hashtag #BrusselsLockdown faisait partie des trending topics sur Twitter hier. Le peuple belge est toujours plein de surprises et la réaction des internautes du plat pays, malgré l’alerte terroriste maximale, en est un nouvel exemple. Répondant à l’appel des autorités, les twittos belges ont décidé de poster des « lol cats » pour couvrir les témoignages risquant de compromettre les opérations policières. Avec beaucoup de civisme et une bonne dose d’humour belge.

La Belgique est en alerte attentats maximale depuis le début du week-end. Les médias ont diffusé, incrédules, des images de Bruxelles vidée de ses habitants. Une ville fantôme où métros et écoles ont été fermés pour assurer la sécurité des habitants. D’importantes  opérations policières ont été menées dans plusieurs villes de Belgique dimanche et les autorités ont appelé les médias à ne plus couvrir en direct les interventions policières pour préserver l’action des forces de sécurité. Les principaux journaux et télévisions belges se sont pliés très rapidement à cette exigence mais la surprise est venue du soutien des twittos qui ont également souhaité contribuer à leur manière.

L’exemple français a montré que des mouvements de panique pouvaient essaimer très rapidement à partir de simples rumeurs sur les réseaux sociaux. Les Belges ont alors pris les devant en noyant dans la masse les témoignages d’habitants trop bavards décrivant ce qui se passait sous leurs fenêtre. En utilisant massivement le hashtag #BrusselsLockdown pour diffuser des photos de chat. Le résultat, improbable et hilarant, est vite passé du clin d’œil au phénomène de masse. Les chats ont été remplacés par des chiens, des phoques, et même Jean-Claude Van Damme. Et les bruxellois ont été rejoints par les internautes du monde entier qui ont souhaité apporter leur prière à l’édifice.

Une réaction pleine de civisme mais aussi d’humour, qui a semble-t-il eu un effet cathartique à un moment où la peur de nouveaux attentats reste très présente dans la population. Vive la Belgique!

Gilles Hérail

Chroniques de la création de « Richard III, Loyaulté me lie » : aujourd’hui, spectres
Gagnez 10×2 places pour le film « Les Cowboys » de Thomas Bidegain
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *