Actu
Alain Veinstein licencié par France Culture

Alain Veinstein licencié par France Culture

08 juillet 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

Après vingt-neuf ans aux commandes de son émission Du jour au lendemain (du lundi au vendredi à minuit), Alain Veinstein quitte le studio de Radio France. 

Ce samedi 5 juillet, France Culture a notifié que l’émission d’Alain Veinstein va être supprimée à la rentrée. Selon Veinstein:  « L’an dernier, on avait déjà essayé de me faire partir, en mettant en avant mon âge (71 ans). Cette fois, on argue de la nécessité de faire des économies, de l’impossibilité de diffuser des émissions « fraîches » passé minuit. J’ai tenté de faire un peu de résistance, en vain. Si la direction de la chaîne avait conscience de l’intérêt de Du jour au lendemain, elle lui aurait trouvé un autre horaire… »

De plus, le vendredi 4 juillet, la station a aussi refusé de diffuser sa dernière émission, avec lui-même pour dernier invité, où il critiquait dans un long discours la violence du monde de la radio. Selon France Culture: «Alain Veinstein a choisi de rompre le contrat et de transformer la dernière émission de Du jour au lendemain – censée accueillir un écrivain – en un monologue de 35 minutes sur sa propre situation professionnelle« . Selon la station: «Une radio de service public n’est ni une antenne privée, ni le lieu de plaidoyer pro-domo, et ce pas plus pour Alain Veinstein que pour aucun d’entre nous (…). Assurer le renouvellement des générations à l’antenne, c est aussi conforter l’avenir de France Culture».

Selon L’Express, le patron de France Culture, Olivier Poivre d’Arvor, a appris à Veinstein ce refus en arguant que « trente-cinq minutes de récits subjectifs, et de discussions internes ne regardent en rien l’auditeur ». 

Selon le magazine, Radio France qui vient d’accueillir Matthieu Gallet comme nouveau président, va supprimer à la rentrée plusieurs émissions diffusés depuis longtemps, notamment celle de Daniel Mermet, 71 ans, « Là-bas si j’y suis », diffusée depuis 25 ans sur France Inter.

Du jour au lendemain, émission qui, depuis 1985, proposait un entretien sur France Culture avec un romancier ou essayiste a reçu dans son studio plus de 6800 écrivains, notamment Marguerite Duras et Pascal Quignard. L’émission voit ainsi sa fin sous prétexte d’une prétendue impossibilité de diffuser des émissions « fraîches » passé minuit.

[Festival d’Avignon] Sujets à vif, programme A
[Critique] « Blue Ruin » de Jérémy Saulnier : voyage au bout de l’enfer
Carlos Dominguez-Lloret

4 thoughts on “Alain Veinstein licencié par France Culture”

Commentaire(s)

  • Kiki la Praline

    Honteux! Que ce Monsieur Poivre s’occupe de relever le niveau de certaines émissions consternantes de la chaîne et qu’il laisse la parole à un thuriféraire des Lettres! On se demande en quoi une émission recevant un auteur par jour peut être si coûteuse…

    juillet 8, 2014 at 21 h 59 min
  • wyrobnik pierre

    quand arrive minuit,il nous manque à France culture!
    quand arrive 15 heures à inter je ne suis plus labas hélas!
    Je m’endormais cool après Venstien.
    Après la sieste j écoutais cool Mermet.
    On n’a pas demandé l’avis des auditeurs avant de les virer?

    février 21, 2015 at 23 h 04 min
  • alumette

    pourquoi?

    février 21, 2015 at 23 h 10 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture